• contact@clim-pac.fr

Prix des maisons : combien coûte une maison neuve ?

Vous avez trouvé enfin le bon pour construire votre maison et vous voulez avoir une idée sur les prix des maisons neuves ?

Quel est le prix des maisons neuves ?

Il dépend de certains critères comme la nature de la maison et sa localisation.

Avant de vous lancer dans votre projet de construction, il faut commencer par calculer précisément les dépenses nécessaires pour construire votre maison. Ainsi, vous pourrez éviter les mauvaises surprises quand votre maison sera livrée.

prix des maisons

Sommaire

 

I. Comment estimer le prix des maisons ?

Le coût de construction d’une maison dépend de certains critères. Il est obligatoire d’avoir recours à un professionnel (constructeur, architecte, etc.) qui est en mesure de vous informer sur les prix des différents critères du projet.

Toutefois, si vous souhaitez obtenir une estimation du prix de manière globale, il faut, d’abord, estimer le prix du mètre carré en fonction de votre région, vos choix du terrain, du constructeur, etc.

I.1. Le au m2 pour construire une maison

Le prix au m² varie en fonction de nombreux critères. Toutefois, il est estimé, selon les constructeurs, à environ 1 474 euros (France métropolitaine + DOM TOM).

I.2. Le coût d’une maison neuve sans terrain

Le prix d’une maison neuve sans terrain grimpe, en moyenne, à 1 500 euros par mètre carré. Le prix dépend du constructeur. En effet, le terrain n’est ce qui est plus cher : le constructeur estime le prix du mètre carré du terrain entre 50 et 300 euros pour l’achat. C’est la construction du logement qui est le plus élevé. Toutefois, une fois que le terrain est acheté, il doit être reconnu comme viable. En effet, pour qu’il puisse accueillir la construction, il doit être relié aux réseaux collectifs afin d’avoir accès à l’électricité et à l’eau.

I.3. Le prix d’une maison de 120m2

Le prix d’une maison neuve de 120 m² est de 190 500 euros approximativement. Ce coût variera notamment en fonction de l’aménagement de votre maison.

Ainsi, le prix à prévoir pour une maison de 120 m² dans le cas où vous optiez pour un logement de plain-pied, est de 177 000 euros en moyenne.

Si vous avez envie d’une maison de 120 m² avec un étage, le budget moyen à prévoir sera plus cher et grimpera jusqu’à 204 000 euros.

I.4. Le prix d’une maison de 150m2

Le prix d’une maison de 150 m² est de 238 125 euros environ. Si vous avez envie d’une maison de 150 m² plain-pied, il sera moins élevé, 221 250 euros approximativement.

Si vous souhaitez construire une maison à étage, le prix sera d’environ 255 000 euros.

I.5. Le prix d’une maison de 200m2

Le prix d’une maison de 200 m² est, en moyenne, de 299 500 euros.

Ainsi, une maison plain-pied sera moins chère : 295 000 euros en moyenne. Dans le cas d’une maison à étage, il peut grimper jusqu’à 304 000 euros.

I.6. Le prix des maisons neuves traditionnelles

Le prix d’une maison neuve traditionnelle est de 96 000 euros en moyenne pour une maison entrée de gamme de 80 m² de superficie.

Dans le cas d’une maison haut de gamme, ce prix peut grimper jusqu’à 120 000 euros.

Le prix au mètre carré est de 1450 euros minimum pour une maison de type plain-pied. Pour une maison neuve traditionnelle à étage, le prix au mètre carré est de 1 650 euros au minimum.

I.7. Le prix des maisons neuves contemporaines

Une maison neuve contemporaine en entrée de gamme ayant une superficie de 80 m² coûte 144 000 euros en moyenne, presque 50 000 euros de plus que pour le logement traditionnel.

Pour une maison neuve contemporaine haut de gamme, il faut compter 200 000 euros.

Le prix au mètre carré d’un logement contemporain plain-pied de 80 m² de superficie est de 1 500 euros au minimum. Pour une maison contemporaine à étage, il débute à 1 750 euros.

I.8. Quel budget pour une maison bioclimatique ?

Le budget à prévoir pour une maison bioclimatique entrée de gamme de 80 m² de superficie est de 96 000 euros. Pour une maison haut de gamme, il est de 280 000 euros.

I.9. Le coût des taxes pour la construction d’une maison neuve

On trouve de nombreuses taxes lors de la construction d’une maison : le prix et le coût qu’elle implique seront très importants lors de l’élaboration de votre projet.

I.9.a. La taxe d’aménagement

Elle concerne tout type d’agrandissement ou de construction sur un terrain nécessitant une autorisation et un permis d’urbanisme. Ainsi, elle est redevable à la région ou au département où se trouveront vos aménagements.

Cette taxe concerne, par ailleurs, les superficies de plus de 5 mètres carrés et ayant une hauteur de plafond d’un mètre 80 au minimum. Cela signifie que les abris de jardin et les construits à l’extérieur de la maison impliquent des coûts pour cette taxe appelée aussi taxe d’abri de jardin. En ajout, les panneaux solaires et la piscine sont aussi redevables, de façon forfaitaire, à la taxe d’aménagement. Les coûts engendrés par cette taxe se calculent comme suit : « la surface redevable à la taxe * la valeur déterminée au mètre carré de la surface ». Par la suite, on multiplie le résultat obtenu de cette opération de calcul par le taux voté par la collectivité territoriale.

Il est à savoir qu’en 2020, le mètre carré en province (hors Île-de-France), est arrivé à 759 euros. Pour l’Île-de-France, ce coût est fixé à 860 euros par m². Pour les piscines, ce coût est à 200 euros par mètre carré. Par ailleurs, pour les panneaux solaires, le m² est à 10 euros.

I.9.b. Les frais de notaire

Lors de la construction de votre maison, des frais de notaire s’appliquent. Ces frais représentent entre 2 et 3 % du coût total de votre acquisition. Si vous achetez un terrain à bâtir ou constructible, ce pourcentage sera multiplié par 2, soit entre 7 et 8% du prix total.

I.9.c. La TVA

Vos travaux de construction seront soumis à une TVA de 20%.

I.10. Les frais divers lors de la construction d’une maison

Plusieurs frais peuvent augmenter vos factures. Ce sont des frais qui sont liés à l’acquisition et à l’aménagement de votre terrain, à la construction, à votre crédit, à un sous-sol, etc.

Par exemple, des frais s’appliquent si vous souhaitez construire une piscine : les frais grimperont, à minima, à 4 500 euros.

Si vous souhaitez avoir un garage, les frais s’élèveront d’environ 4 000 euros. Par ailleurs, si vous souhaitez construire un deuxième ou un troisième garage, ces frais seront multipliés par deux ou trois.

Par ailleurs, un sous-sol peut rajouter 20 000 euros environ.

II. Constructeurs : prix des maisons à moins de 1.000 €/m²

L’éventail de prix des maisons neuves est large. Les maisons d’entrée de gamme démarrent, chez les constructeurs travaillant sous le régime du Contrat de construction-loi de 1990, à un peu plus de 1.000 €/m² (c’est le prix de vente TTC hors foncier, adaptation au terrain et aux frais annexes en version prête à décorer).

Par ailleurs, les gammes intermédiaires coûtent entre 1.300 et 1.600 €/m² TTC dans des conditions identiques.

Les prix des maisons de grand standing et sur-mesure peuvent monter très haut. 

III. Construction : les prix des maîtres d’œuvre et des architectes

Les architectes ne sont pas obligatoirement hors de prix. En effet, ils peuvent construire des maisons à partir de 1.200 €/m² TTC. Certains peuvent descendre plus bas.

Le haut de gamme peut aussi coûter très cher. La règle c’est : plus la maison est complexe sur les plans architecturaux et techniques, plus elle est chère. Cette règle demeure valable, peu importe le type d’interlocuteur.

IV. Prix des maisons neuves : petite comparaison 

Avec un constructeur, le prix prend en considération des protections qui sont liées au Contrat de construction-loi de 1990. Ce contrat prévoit une garantie de livraison au prix et aux délais fixés au préalable. Cependant, cela nécessite une assurance donnée par un garant.

Un surcoût, qui est compensé par un important volume de production, permet au constructeur de négocier à la baisse les prix des matériaux, des entreprises sous-traitantes et des équipements. Les architectes sont généralement plus chers. En effet, ils réalisent des maisons sur-mesure et ne peuvent pas, ainsi, développer la même politique des tarifs auprès de leurs fournisseurs. Les professionnels travaillant en contrat d’entreprise affichent des tarifs qui sont similaires à ceux des constructeurs. Cependant, ils sont loin de proposer les mêmes garanties.

V. Comment expliquer les différences de prix des maisons ?

V.1. Architecture, prestations et coûts

Le prix d’une maison dépend de son architecture. Les villas à étage, avec garage enterré, sous-sol, etc. ont, par exemple, des prix plus élevés. En effet, ces derniers grimpent plus à mesure que la forme de la maison se complique. Également, les villas avec des toits-terrasses nécessitant une étanchéité renforcée se trouvent plus chères que celles ayant une toiture à deux pentes.

V.2. L’impact du terrain

Si votre parcelle est plate et si votre sous-sol est sain sur le plan géotechnique, vous allez pouvoir limiter et, même, supprimer les surcoûts. Par contre, un terrain en pente, particulièrement, si elle est raide, peut engendrer des coûts très élevés. C’est encore le cas si vous choisissez une architecture recherchée, dans le cas où vous créeriez un niveau de sous-sol ou, par exemple, une rampe d’accès pour le garage.

Nous vous conseillons de discuter de ces points avec votre constructeur afin de calculer le juste prix. Il faut aussi penser à l’accès au chantier. Si l’accès est compliqué et nécessite plusieurs rotations de camions, votre facture sera plus lourde.

V.3. Prix des maisons : les choix techniques

Une maçonnerie classique est moins chère que des blocs rectifiés qui sont montés sur joint mince et garnis d’isolant. Par ailleurs, pour une maison de 120 m² approximativement, un plancher chauffant qui est associé à une chaudière à gaz, une VMC simple flux et un chauffe-eau thermodynamique reviendront dans les 10 à 12.000 €.

Également, si pour la même maison, vous intégrez une pompe à chaleur double service qui produit aussi de l’eau chaude sanitaire, une VMC double flux et un plancher chauffant, il faut compter entre 16.000 et 18.000 €. Pour résumer, plus la maison est performante et sophistiquée, plus elle sera coûteuse.

V.4. Prix des matériaux de construction 

Certains matériaux sont évidemment plus chers que d’autres. En effet, une maison en béton cellulaire, par exemple, aura un coût plus important. Cependant, elle sera plus performante. Cela permettra de limiter les besoins d’isolation et de réduire, plus tard, le coût des factures d’énergie. Également, les maisons à ossature bois se trouvent un peu plus coûteuses au mètre carré que les villas qui sont bâties avec des modes constructifs traditionnels, et ce, même si la différence tend aujourd’hui à baisser. Mais il faut noter qu’elles se bâtissent plus vite, ce qui réduit les frais. 

V.5. Les prestations intérieures

Les carrelages démarrent, à titre d’exemple, aux alentours de 15 à 20 €/m², de plus, le haut de gamme peut dépasser les 200 €/m². Par ailleurs, le prix des cuisines hors électroménager varie selon s’il s’agit du simple ou du quadruple. En effet, il faut juste trouver une juste solution entre vos besoins, vos envies et votre budget. Il est également à mentionner que le prix d’une maison neuve se détermine toujours de manière globale, en tenant compte des aménagements, de la décoration, des équipements, du jardin…

V.6. Le coût de la main-d’œuvre en fonction de la région

Le coût final d’une maison dépend également des tarifs de la main-d’œuvre pratiqués dans votre région. Par exemple, elle est beaucoup plus chère en Île-de-France qu’en province.

VI. Prix des maisons : l’impact de la RT 2012

VI.1. Le prix de la réglementation

La norme technique encadrant la construction (la réglementation thermique 2012, en abréviation, RT 2012) présente des conséquences sur le prix quand on envisage de construire sa maison. Cette réglementation insiste sur les obligations en termes d’isolation. Elle rend, par exemple, l’utilisation d’énergies renouvelables obligatoire.

Avant l’application de cette norme, une maison de 5 pièces et d’une centaine de mètres carré,) à titre d’exemple, pouvait être chauffée avec 8 et même 10 radiateurs électriques à 100 € l’unité. De nos jours, le même type de maison est équipé d’une pompe à chaleur ou bien d’une chaudière à condensation associée à un ballon thermodynamique. Cela coûte 3 à 4 fois plus cher.

VI.2. Le prix des maisons dépend de la région

Avec la RT 2012, les maisons neuves doivent répondre à un coefficient de besoin bioclimatique (Bbio). Ce dernier doit être inférieur à un maximum (Bbio Max) qui dépend de la zone d’implantation de la construction ainsi que de son altitude.

Ces critères sont calculés par l’étude thermique de la maison, ils permettent aussi de déterminer les plafonds de consommation d’énergie. Ainsi, afin de respecter la RT 2012, les maisons neuves doivent être davantage isolées si elles se situent en altitude et/ou si elles se trouvent dans des régions froides. Par exemple, le coût de construction sera plus élevé en Alsace qu’en Occitanie.

VI.3. RT 2012 : les maisons économes

Si on la compare à la RT 2005, la RT 2012 a fait monter les prix de construction d’environ 8 à 15 % en fonction de la région. Toutefois, la facture d’énergie a été divisée par 3 en comparaison avec l’ancienne norme. 

VI.4. Prix des maisons : l’influence de la RE 2020

La Réglementation environnementale 2020 succède à la Réglementation 2012. La dernière RT renforce davantage les performances des maisons neuves, la qualité de l’air intérieur, la décarbonation des matériaux tels que les énergies et le confort d’été. La RE 2020 rend les logements neufs encore plus écologiques et efficaces. Les prix montent de 4% pour le gouvernement et le monde du bâtiment tablant plutôt sur une hausse de 8 à 10%.

VI.5. Le prix des maisons BBC

Certains sites parlent de prix des maisons neuves qui sont conformes au label du Bâtiment basse consommation (BBC). Néanmoins, ce standard technique n’existe plus depuis 2013, soit, depuis que la RT 2012 est entrée en vigueur.

Aujourd’hui, le BBC n’est valable que pour la rénovation des logements anciens (BBC rénovation).

VI.6. Maison neuve, les performances et plus-values

Les logements affichant A ou B sur le diagnostic de performance énergétique se revendent plus cher que les logements qui sont moins bien classés. Les maisons RT 2012 et RE 2020 sont toujours classées A ou B, tandis que le classement des plus anciennes varie entre D et E. Les épaves thermiques peuvent aussi tomber à G qui est considéré comme le plus mauvais niveau.

VI.7. Le prix des maisons passives et leur performance

Certains préfèrent opter pour des maisons très performantes telles que les constructions passives. Ces dernières sont ultra isolées et bénéficient d’une étanchéité renforcée. Elles sont généralement équipées de ventilations double flux ainsi que de menuiseries triple vitrages. Ces maisons coûtent en moyenne 20% de plus que les logements simplement conformes à la RT 2012.

L’avantage des maisons passives est qu’elles ne nécessitent pas de chauffage ou de climatisation afin d’assurer le confort de leurs occupants en hiver et en été.

VII. Les chiffres en tableaux

VII.1. Prix des maisons neuves 

Prix moyen des maisons neuves Surface moyenne de la maison neuve Prix des maisons neuves à l’unité (moyenne)
Particulier lui-même 1.349 €/m² 129 m² 174.700 €
Entrepreneur ou artisan 1.505 €/m² 124 m² 186.300 €
Constructeur (CCMI-loi de 1990) 1.445 €/m² 114 m² 168.000 €
Architecte 1.847 €/m² 146 m² 270.400 €
France entière 1.474 €/m² 120 m² 176.600 €
Autres cas 1.557 €/m² 125 m² 195.100 €

Source :

Le ministère de la transition écologique et solidaire. Ce sont les derniers chiffres disponibles à la date de la dernière mise à jour du 8 juin 2021.

Ces coûts concernent uniquement la construction des maisons individuelles « en diffus » qui sont bâties par des particuliers. Il ne s’agit pas alors de villas qui sont groupées par les promoteurs lors d’une vente sur plans.

Les parts de marché en diffus des professionnels sont répartis de cette façon :

  • Architectes : 5%,
  • Constructeurs en Contrat de construction-loi de 1990 : 62%,
  • Entrepreneur ou artisan : 9%,
  • Particulier qui supervise lui-même les travaux : 21%,
  • Autre cas : 3%.

 

VII.2. Construction : énergie, type de chauffage et prix des maisons neuves

Part de marché Prix moyen des maisons neuves Surface de plancher moyenne des maisons neuves Prix moyen des maisons neuves
Electricité + bois d’appoint 4% 1.507 €/m² 123 m² 186.000 €
Gaz 9% 1.463 €/m² 120 m² 175.800 €
Energies renouvelables combinées à un autre mode de chauffage 13% 1.470 €/m² 120 m² 176.800 €
Electricité seule 26% 1.440 €/m² 116 m² 166.800 €
Energies renouvelables seules ou combinées entre elles 36% 1.514 €/m² 124 m² 187.600 €
Autres modes de chauffage 13% 1.426 €/m² 114 m² 162.200 €

Source :

Le ministère de la transition écologique et solidaire. Ce sont les derniers chiffres mis à jour le 8 juin 2021). Ces coûts s’appliquent aussi aux maisons neuves qui sont construites par des particuliers (« en diffus »).

VII.3. Construction : prix des maisons neuves selon la région

 

Prix moyen d’une maison neuve au mètre carré Surface de plancher moyenne d’une maison neuve Prix moyen d’une maison neuve à l’unité
Centre-Val-de-Loire 1.300 €/m² 121 m² 157.300 €
Hauts-de-France 1.350 €/m² 124 m² 167.900 €
Normandie 1.353 €/m² 119 m² 161.200 €
DROM 1.387 €/m² 102 m² 141.000 €
Occitanie 1.401 €/m² 117 m² 164.200 €
Nouvelle-Aquitaine 1.440 €/m² 116 m² 166.500 €
Bourgogne-Franche-Comté 1.473 €/m² 125 m² 184.200 €
France métropolitaine 1.477 €/m² 121 m² 178.000 €
France entière 1.474 €/m² 120 m² 176.600 €
Bretagne 1.490 €/m² 117 m² 174.400 €
Pays-de-la-Loire 1.515 €/m² 112 m² 169.700 €
Grand Est 1.523 €/m² 137 m² 208.900 €
Ile-de-France 1.550 €/m² 131 m² 204.500 €
Auvergne-Rhône-Alpes 1.561 €/m² 123 m² 192.500 €
PACA 1.623 €/m² 121 m² 196.200 €
Corse 1.692 €/m² 127 m² 215.700 €

Source :

Le ministère de la transition écologique. Ce sont les derniers chiffres des moyennes mis à jour le 8 juin 2021. Ces chiffres soulignent les disparités des coûts des maisons neuves selon la région et la zone climatique. En effet, plus la zone est froide, plus la RT 2012 exige un bâti efficace. Cela impacte évidemment les prix des constructions.

VII.4. Tableau prix en fonction de la qualité de la maison

Surface : 80 m²

Type de maison Entrée de gamme Haut de gamme
Individuelle 96,000€ 120,000€
Ecologique 96,000€ 280,000€
Maison contemporaine 144,000€ 200,000€
Maison en bois 96,000€ 136,000€
Container 72,000€ 176,000€

Source : Budget-maison.com – Données mises à jours au 03/05/2021.

 

VII.5. Tableau prix des maisons en fonction du type et des matériaux

Type Prix au m² Prix 80 m² Prix 100m² Prix 120m²
Maison traditionnelle plain- pied 1 450€/m² 116,000€ 145,000€ 174,000€
Maison traditionnelle avec étage 1 650€/m² 132,000€ 165,000€ 198,000€
Maison contemporaine plain-pied 1 500€/m² 120,000€ 150,000€ 180,000€
Maison contemporaine avec étage 1 750€/m² 140,000€ 175,000€ 210,000€
Maison hors d’eau, hors d’air 800€/m² 64,000€ 80,000€ 96,000€

Source : budget-maison.com- Données mises à jour au 03/05/2021

 

VIII. Les aides qui peuvent aider à baisser le prix des maisons neuves

Afin de réduire le coût de construction de votre maison, renseignez-vous sur les aides accessibles en tant que propriétaire.

Il peut s’agir d’une aide accordée par l’Etat ou par votre région selon votre situation financière, mais également selon le type de construction que vous souhaitez faire pour votre maison.

Ainsi, vous pourrez bénéficier de :

  • Le prêt à taux zéro + (PTZ +) ;
  • Un prêt d’accession sociale à la propriété ;
  • Les aides territoriales pour l’installation d’équipements liés aux énergies renouvelables.

 

Conclusion

Grâce à tous ces renseignements sur le prix des maisons, vous pouvez désormais avoir une idée sur comment calculer le budget à prévoir et choisir le type de construction de votre maison neuve ! Une maison traditionnelle, contemporaine, moderne en bois, avec ou sans étage, entrée de gamme ou haut de gamme, avec un garage, une piscine ou un sous-sol, faire appel à un architecte, à des constructeurs et avoir la sécurité d’un contrat, etc.

5/5 (1 Review)

Faïez MAALOUL

Laissez un commentaire