• contact@clim-pac.fr

Plancher chauffant : avantages et inconvénients

Plancher chauffant

  Vous souhaitez installer un plancher chauffant et vous vous demandez si c’est une bonne idée ? Voici ses avantages et ses inconvénients !

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un plancher chauffant ? 

Bien qu’il présente d’importants avantages, le plancher chauffant possède quelques inconvénients

 

Le plancher chauffant est un système de chauffage qui permet d’assurer un confort thermique en chauffant le sol des bâtiments. Techniquement, c’est un réseau de tubes situés sous le plancher alimenté par une chaudière ou une résistance électrique alimentée par le courant EDF. Découvrons les avantages et les inconvénients de ce système !

Plancher chauffant sous chape béton

 

Sommaire

 

I- Les avantages du plancher chauffant

1- Les fausses idées reçues

Il est largement connu chez les particuliers que ce système gonfle les pieds. Cette idée reçue est totalement fausse, car ce système fonctionne à basse température. En fait, les anciens planchers chauffants causaient de tels problèmes, car ils diffusaient une eau relativement chaude. Les systèmes actuels chauffent à une température située entre 21 et 24°C.

2- La polyvalence

Le plancher chauffant peut être installé dans des bâtiments publics ou à usage collectif ainsi que dans des appartements et des maisons individuels.

3- Le confort thermique

Le plancher chauffant à basse température permet de chauffer toutes les pièces d’une construction d’une manière homogène. La chaleur diffusée est douce et maintient une température ambiante constante ce qui assure un confort thermique idéal. En effet, ce système assure un meilleur confort thermique que tous les autres systèmes de chauffage, car il diffuse la chaleur horizontalement et verticalement.

4- L’économie d’énergie

Les planchers chauffants fonctionnent à basse température. Par exemple, pour un chauffage avec une chaudière l’eau est initialement chauffée à 40°, ce qui nécessite beaucoup moins d’énergie que de la chauffer à une température supérieure. Ensuite, l’eau qui circule dans les réseaux de chauffage du plancher permet de chauffer les pièces à 19°C. Pour obtenir les mêmes résultats, les autres systèmes de chauffage consomment beaucoup plus d’énergie.

5- Compatibilité avec les différents types de revêtement de sol

Contrairement à ce que vous pouvez le penser, la pose d’un plancher chauffant ne vous empêche pas de revêtir votre sol comme vous le souhaitez. En fait, vous pouvez poser du carrelage, du marbre, etc.

6- Le plancher chauffant n’est pas encombrant

Étant dissimulé dans le sol, ce système n’est pas apparent et pas du tout encombrant. En plus, le plancher chauffant ne nécessite aucun nettoyage comme le dépoussiérage des radiateurs et des canalisations. Bref, il est le système idéal pour un maximum de confort.

7- Une infinité de possibilités

Le plancher peut être raccordé avec tous les systèmes de chauffage fonctionnant aux différentes sources d’énergie. Il vous offre ainsi une infinité de choix vous permettant d’installer la chaudière de votre choix.

 

II- Les inconvénients du plancher chauffant

Même s’il offre de nombreux avantages, ce système possède également certains inconvénients :

  • Bien qu’il soit compatible avec de nombreux revêtements, il ne l’est pas avec les planchers de bois et certains modèles de moquettes épaisses. En plus, les tapis de sol épais sont à éviter.
  • En ce qui concerne les meubles, il est conseillé de choisir des modèles surélevés avec des pieds pour permettre la diffusion de la chaleur à partir du sol.
  • Le plancher chauffant n’est pas très efficace dans la salle de bain, il faut ainsi opter pour un radiateur dans cette pièce.
  • Il peut causer des soucis de nivelage puisque le sol serait surélevé de quelques centimètres.
  • Possibilité de surchauffe au sein des bâtiments situés dans des zones à fort ensoleillement. Ceci est dû à la concentration de la chaleur issue des occupants, des appareils électriques, etc.
  • La réparation de ce système en cas de fuite peut s’avérer très onéreuse. En effet, l’intervention en elle-même est compliquée puisqu’il est nécessaire d’utiliser une caméra thermique pour localiser la fuite puis accéder au tuyau en perçant le béton de la dalle.
  • Son passage obligatoire par une chape lui cause une inertie au démarrage et à l’extinction du chauffage.
4/5 (1 Review)
Faïez MAALOUL

    Laisser un commentaire