• contact@clim-pac.fr

Selon quels critères choisir votre chaudière à gaz ?

 

Votre installateur spécialisé en l’installation des appareils thermiques et en la réparation des pompes à chaleur peut vous conseiller et vous guider dans le choix de votre chaudière à gaz. Cependant, il est nécessaire de disposer d’un certain bagage dans le domaine pour vous faciliter la sélection de votre système de chauffage le plus convenable.

 Selon quels critères choisir la chaudière à gaz ?

La technologie, le type d’installation, le budget et l’usage que l’on souhaite en faire.

 

Avant d’expliciter les critères de choix, il vaut mieux avoir un aperçu sur le principe de fonctionnement des chaudières à gaz.

chaudière à gaz

 

Sommaire

 

1. Comment fonctionne la chaudière à gaz ?

La chaudière à gaz doit être jointe au réseau de distribution du gaz naturel ou liée au gaz propane. Elle est menée d’un brûleur qui permet de chauffer l’eau jusqu’à une température de 40°C ou 90°C en fonction du modèle.

Ensuite, l’eau chauffée doit être distribuée dans un réseau de chauffage (des tuyaux alimentant des radiateurs ou plancher chauffant) dans toute l’habitation.

D’autre part, l’opération de combustion sollicite la présence de l’air qu’on obtient à travers une sortie ventouse ou un conduit de cheminée. Pour des raisons de sécurité l’air doit parvenir de l’extérieur pour ne pas faire baisser le taux d’oxygène présent à l’intérieur du bâtiment surtout si la chaudière est d’une grande puissance.

Par ailleurs, on doit bien entretenir son appareil afin d’éviter les risques du gaz toxique le monoxyde de carbone qu’une chaudière pourrait dégager. Nous vous recommandons vivement d’installer un détecteur qui vous signale la présence de ce gaz car il est inodore ce qui pourrait causer la mort par asphyxie.

Remarque

Une chaudière à gaz peut produire également de l’eau chaude sanitaire. On l’appelle chaudière double service ou chaudière mixte.

2. Les technologies de la chaudière à gaz

On distingue 2 technologies différentes : à condensation et à basse température.

La chaudière gaz à condensation

La chaudière gaz à condensation dispose d’un système de récupération qui utilise l’énergie présente dans les fumées permettant un usage économique. En effet, le montant sur votre facture peut diminuer jusqu’à 30% par rapport à une chaudière classique. Par ailleurs, la température de l’eau chauffée peut atteindre jusqu’à 90° C avec 105%  de rendement.

Le prix de cet appareil est plus élevé. Il ne sollicite pas un conduit de cheminée ou une aération particulière. En effet, il est équipé d’une sortie ventouse permettant d’évacuer les fumées et d’extraire l’air de l’extérieur.

 

La chaudière gaz à basse température

La chaudière gaz à basse température chauffe l’eau jusqu’à une température de 40°C maximum. Elle est moins chère à l’achat, moins rentable et moins économique qu’une chaudière à condensation. Par contre, elle permet de réduire votre facture de 20% par rapport à une chaudière classique.

En outre, on distingue 2 types de chaudières à basse température :

– La chaudière cheminée

Elle utilise l’air présent dans la pièce et évacue la fumée via un conduit de cheminée tubé.

– La chaudière ventouse

Elle comprend 2 circuits : l’un pour apporter l’air de l’extérieur et un autre pour évacuer les fumées. Ainsi, la chaudière gaz ventouse peut être installée dans une pièce fermée.

3. Quel emplacement pour votre chaudière à gaz ?

On distingue 2 configurations d’installations : murale ou au sol. La première se trouve être moins encombrante que la deuxième. Elle est propice aux petites pièces.

La chaudière au sol est propice pour les maisons avec sous-sol ou annexes.

 

4. Les modes de production de l’eau sanitaire pour les chaudières mixtes

Si vous optez pour une chaudière mixte, il faut distinguer ces 3 types de production :

– La chaudière à accumulation

La chaudière gaz à accumulation stocke l’eau chaude dans un ballon dont le volume dépend des besoins. Généralement, ce dernier varie entre 20 et 150 litres permettant d’avoir de l’eau chaude à tout moment.

Certes, ce type de chaudières est un peu encombrant, cependant, il procure un maximum de confort et d’efficacité, notamment pour les habitations à forte utilisation de l’eau chaude (utilisation intensive, des utilisations simultanées, etc.).

 

– La chaudière à micro-accumulation

Elle dispose d’un ballon de stockage dont le volume varie entre 3 et 5 litres. Cela permet de se procurer de l’eau chaude immédiatement quand le besoin est plus important.

La chaudière à micro-accumulation est moins encombrante que la chaudière à accumulation.

 

– La chaudière instantanée

La production de l’eau chaude se fait à la demande et en continu sans stockage. La chaudière à gaz instantanée convient aux petits espaces et besoins.

4/5 (1 Review)
Faïez MAALOUL

    Laissez un commentaire