Votre petit guide de cheminées : les différents types

cheminéesLes cheminées sont séduisantes surtout de par leur côté esthétique. Toutefois, avant de s’y investir, il faut prendre en considération les différentes caractéristiques techniques de chaque type et modèle.

Comment choisir ma cheminée ?

Cela dépend de plusieurs facteurs de budget, design et performances.

Avant d’installer une cheminée chez-vous, il sera utile de commencer par identifier vos besoins et vos goûts.

cheminées

Sommaire

 

1. Cheminées et décoration

La cheminée classique est souvent une cheminée en pierre. Son avantage est qu’elle peut trouver aisément sa place dans les intérieurs. Certes, elle a du caractère, toutefois, elle s’avère assez sobre pour être une cheminée décorative.

Une cheminée rustique saura assurer l’authenticité de votre décoration intérieure. Elle doit être en harmonie toutefois avec le style de la pièce.

 

2. Cheminées à foyer ouvert, foyer fermé ou foyer encastrable ?

Certes, le design des cheminées est important dans le choix, cependant, il ne faut pas négliger leurs performances. C’est que la solution de chauffage à choisir doit prendre en considération le type de votre habitation.

 

2.1. La cheminée à foyer ouvert

Les cheminées à foyer ouvert sont les plus répandues. Elles équipent environ 1.5 millions de logements français. On apprécie son côté convivial et décoratif.

Ce type de cheminées saura créer une ambiance coin du feu dans votre intérieur. Par ailleurs, vous pouvez ajouter un insert pour la transformer en une cheminée à foyer fermé.

 

Les caractéristiques de ce modèle de cheminée

  • La cheminée à foyer ouvert est décorative ;
  • Elle peut être adaptée à tous les styles d’intérieur (classique et contemporain) ;
  • Son rendement est de 15% ;
  • Elle peut être adaptée à tous les budgets ;
  • La cheminée à foyer ouvert sert uniquement de chauffage d’appoint ou vous pouvez l’utiliser et rester à proximité pour profiter de la chaleur ;
  • On peut améliorer ses performances grâce à un insert de cheminée ;
  • Elle dégage d’importantes émissions polluantes même en la présence du conduit d’évacuation ;
  • L’alimentation est à gérer régulièrement vu son importante consommation de bûches ;
  • Ce mode de chauffage engendre beaucoup de poussière ;
  • Etc.

 

2.2. La cheminée à foyer fermé

Le foyer fermé peut se monter sans cheminée préalable. Cela permet de lui apporter un côté esthétique. Par exemple, on peut obtenir une vue panoramique de la flamme sur 3 faces.

Les caractéristiques des cheminées à foyer fermé à bûches ou à granulés :

  • Elles assurent un excellent chauffage
  • Elles apportent une vraie chaleur de par sa composition en briques réfractaires ou en fonte
  • La cheminée à foyer fermé est une solution de chauffage performante grâce à son haut rendement
  • Elle fonctionne par convection naturelle
  • La combustion est plus longue qu’un foyer ouvert
  • C’est un mode de chauffage qui apporte le plaisir du feu
  • Elles sont économiques et écologiques
  • Le foyer fermé est encombrant en hauteur (chapeau / grand avaloir)
  • La consommation de bois est réduite
  • Il est destiné à une installation dans une cheminée neuve
  • La cheminée à foyer fermé est éligible aux aides financières
  • L’allumage est manuel
  • La cheminée exige un entretien régulier
  • La régulation de température est un peu difficile
  • Pas de dégagement de fumées, d’escarbilles et de poussières grâce à la présence de la vitre
  • Il est possible d’installer un système de récupération de chaleur

 

2.3. Cheminée à foyer encastrable ou à insert

Dans ce cas, un foyer insert remplace le foyer ouvert et permet de mieux récupérer la chaleur du feu. En outre, c’est une intéressante solution en rénovation d’une cheminée existante. En effet, les inserts peuvent s’encastrer dans les ouvertures préexistantes.

Les inserts peuvent être à bûches ou à granulés.

 

Les avantages

  • Rendement élevé ;
  • Il fonctionne automatiquement ;
  • Une autonomie qui peut aller même à 3 jours ;
  • Son entretien est très peu salissant ;
  • Le prix du combustible est faible ;
  • La régulation de la température est efficace ;
  • Il est écologique et économique ;
  • Le coût d’installation n’est pas élevé ;
  • Il est éligible aux aides financières ;
  • Pas de rejet ou de fumée ou de projection ;
  • On peut le personnaliser en utilisant un cadre de cheminée design.

 

Les inconvénients

L’insert est moins fiable que la cheminée au bois ;

  • Un entretien fréquent est nécessaire ;
  • Il peut être gênant au niveau sonore ;
  • Il dépend de l’électricité ;
  • Etc.

 

2.4. L’installation de la cheminée à foyer fermé et à insert

Pour installer une cheminée à foyer fermé ou à insert, vous devez avoir un conduit de cheminée qui répond aux normes en vigueur.

Vous devez également faire appel à un installateur professionnel pour transformer votre cheminée existante ou pour créer une autre tout en respectant les conditions requises et nécessaires au bon fonctionnement de l’appareil de chauffage.

 

3. Les cheminées au gaz

Les cheminées au gaz peuvent représenter une solution de chauffage principale. Leur fonctionnement est entièrement automatique et leur programmation est hebdomadaire.

L’alimentation peut se faire directement grâce au réseau de gaz naturel ou grâce à une citerne.

D’autre part, les 2 systèmes n’exigent pas un entretien particulier.

En ajout, les cheminées à gaz sont séduisantes de par leur aspect esthétique : vitre de 4 mètres de largeur, hauteur de flamme réglable, etc.

Toutefois, le rendement d’une cheminée à gaz (qui varie entre 70 et 85%) est inférieur aux inserts à granulés (90% environ) et aux chaudières à gaz de nouvelle génération (110%).

Ainsi, si vous disposez déjà d’un système de chauffage central, cette option ne sera pas la plus économique.

 

3.1. Prix et installation

Concernant leur installation, elles peuvent être fixées en ventouse horizontale où le conduit de cheminée n’est pas obligatoire. Cette installation n’est pas coûteuse.

Quant au prix, il varie selon le design recherché. Il faut compter entre 2000 et 7 000€ HT.

 

3.2. Récapitulatif des avantages et des inconvénients des cheminées au gaz

Les avantages :

  • Elles ont un rendement qui est comparable aux inserts bûches ;
  • La régulation de la température est efficace ;
  • Elles ont un fonctionnement automatique ;
  • Le prix du combustible est peu élevé (gaz de ville) ;
  • C’est un appareil de chauffage fiable ;
  • L’entretien est simple avec une faible fréquence.

Les inconvénients :

  • Un rendement inférieur à celui des chaudières au gaz ;
  • Il est aussi inférieur à celui des inserts à granulés ;
  • Elles utilisent une énergie non renouvelable ;
  • Le prix du combustible est élevé si la cheminée est connectée au gaz propane ;
  • Les cheminées à gaz ne sont pas éligibles aux aides financières.

 

4. Les cheminées de type poêle

Les poêles à bois ou à granulés sont généralement de style vintage ou rétro avec des habillages souvent en céramique.

Par contre, d’autres modèles se trouvent très design.

D’autre part, les cheminées de type poêle ont des caractéristiques techniques similaires à celles des inserts avec un rendement un peu plus optimisé.

Ils sont, toutefois, plus faciles à installer vu leur côté compact et n’exigent pas de cheminée existante.

Par ailleurs, la flamme est plus localisée.

 

5. La cheminée électrique

Ces systèmes ne nécessitent pas un conduit de cheminée.

En outre, elles peuvent donner l’illusion de flammes, plus ou moins convaincante, selon votre budget.

Ces cheminées peuvent être à poser, à fixer au mur ou à encastrer.

Par ailleurs, leur puissance varie entre 1 000 et 2 000W ce qui  fait d’eux des systèmes d’appoint permettant de remplacer un chauffage existant.

Quant au confort, la cheminée électrique est souvent un convecteur électrique déguisé et accouplé à une soufflerie permettant de souffler la chaleur.

D’autre part, ce chauffage se trouve énergivore.

Les prix des cheminées électriques varient entre 50 et 360€, selon le mode d’installation.

 

6. Les cheminées au bioéthanol ou à l’éthanol

Les avantages

  • Le prix d’achat n’est pas élevé ;
  • L’installation est facile : elles n’exigent pas un conduit d’évacuation des gaz ;
  • Une belle et véritable flamme ;
  • Une faible fréquence d’entretien ;
  • Un mode de chauffage fiable.

 

Les inconvénients

  • Le prix au KWh est très élevé ;
  • L’existence de certaines contraintes de sécurité : il faut une bonne aération de la pièce ;
  • Un chauffage qui est plutôt décoratif ;
  • Elles servent comme chauffage d’appoint avec une puissance qui varie entre 1 et 5 KW ;
  • Elles ne sont pas éligibles aux aides financières ;
  • Le combustible est coûteux.

 

Conclusion

Les types et les modèles de cheminées sont multiples. Votre choix doit prendre en considération et évidemment vos envies de décoration, votre budget et vos besoins de chauffage.

0/5 (0 Reviews)
Faïez MAALOUL

    Laissez un commentaire