Tout savoir sur le détecteur de monoxyde de carbone (CO)

Détecteur de COVoilà que chaque année, les chiffres des décès causés par le monoxyde de carbone ne cessent d’augmenter. De quoi aborder le sujet de ce gaz toxique et l’importance de s’en protéger.  

Comment prévenir les intoxications au monoxyde de carbone ?

L’installation d’un détecteur de monoxyde de carbone (CO) est la solution idéale pour se protéger contre ce danger invisible.

 

Nous avons tendance à penser que s’équiper d’un détecteur de fumée et d’intrusion suffit pour garantir la sécurité de son domicile. Mais il est important de savoir que le détecteur de monoxyde de carbone est le troisième équipement de sécurité à installer pour assurer une protection optimale de votre logement.

détecteur CO

Sommaire

 

1. Pourquoi installer un détecteur de monoxyde de carbone  ?

Contrairement au détecteur de fumée, le détecteur de monoxyde de carbone (CO) n’est pas imposé par la loi. Néanmoins, tout comme la protection contre les incendies, ce type de détecteur est un système d’alarme qui peut sauver des vies. En effet, le gaz de monoxyde de carbone est beaucoup plus dangereux que le feu et il peut être tout aussi meurtrier.

Parce que les accidents domestiques ne préviennent pas, il vaut mieux prévenir que guérir. Le détecteur de monoxyde de carbone permet de protéger votre maison, vos proches ainsi que vos biens. En effet, il est en mesure de vous alerter à temps pour éviter les conséquences de gaz nocif.

 

a.  Quels sont les dangers du monoxyde de carbone ?

Afin de mieux comprendre l’importance d’un détecteur de monoxyde de carbone, il est essentiel de s’arrêter sur les dangers de ce gaz.

Ce gaz toxique est  indétectable. Il est produit lors de la combustion de matières fossiles comme le gaz, le fioul, le bois ou encore le charbon. Il s’agit d’un gaz à la fois invisible, inodore, incolore et insipide. Ces caractéristiques rendent ce gaz très dangereux, car il est impossible de le détecter par les êtres humains. C’est pour cette raison qu’il est important d’installer un détecteur de monoxyde de carbone.

Voilà qu’une mauvaise combustion de combustibles issus d’un de vos systèmes ménagers ou vos appareils de chauffage (chauffe-eau, chaudière, cheminée ou encore une poêle à mazout) est en mesure de résulter ce gaz toxique.

Aussi, il faut savoir qu’une mauvaise installation ou un mauvais entretien de vos appareils et une mauvaise ventilation peuvent être également l’une des causes principales de la présence de ce poison invisible. 

En cas de présence de monoxyde de carbone dans une pièce, les personnes peuvent ressentir des maux de tête, une sensation de fatigue, de nausée et de vomissement.

 

b. Quelles sont les précautions à prendre pour éviter le monoxyde de carbone ?

Afin de limiter les risques d’intoxication au monoxyde de carbone dans son logement, il convient de :

  • Bien entretenir ses installations de chauffage et de production d’eau-chaude.
  • Prendre le temps d’aérer sa maison au moins 10 minutes chaque jour.
  • Respecter les consignes d’utilisation.
  • Surveiller les conduits d’évacuation.
  • Effectuer la réparation de votre pompe à chaleur, chauffe-eau en cas de panne.
  • Installer un détecteur de monoxyde de carbone.

 

2. Comment fonctionne un détecteur de CO ?

Ce système de protection fonctionne grâce à un principe électrochimique. En effet, nous trouvons dans l’appareil une solution chimique qui réagit directement au gaz de monoxyde de carbone lorsque ce dernier atteint un niveau critique. Ce contact déclenche immédiatement l’alarme du détecteur et permet ainsi aux occupants de la pièce de réagir rapidement.

Il est important de choisir un détecteur conforme à la norme EN 5029. Cette dernière assure le bon fonctionnement de votre équipement.

 

3. Où installer un détecteur de monoxyde de carbone ?

Facile à installer, les professionnels conseillent de l’installer dans chaque pièce de la maison disposant d’un appareil à combustion. Essentiellement, il est recommandé d’installer un détecteur de CO dans le salon, dans la salle à manger et dans la cuisine si vous avez une gazinière.

De plus, le détecteur de CO doit être placé à plus d’un mètre de l’appareil à combustion. En effet, il faut positionner votre équipement de sécurité à hauteur de respiration. Aussi, si votre logement comporte deux niveaux, il est recommandé de placer au moins un détecteur à chaque étage.

 

4. Quoi faire en cas de déclenchement du détecteur ?

Lorsque votre détecteur de CO se déclenche, il est important de :

  • Ouvrir les portes et les fenêtres de la maison.
  • Éteindre tous les appareils à combustible.
  • Évacuer la maison jusqu’à ce que l’alarme s’arrête.
  • Contacter un médecin pour les personnes ayant des symptômes d’intoxication.
  • Eviter l’utilisation de vos appareils tant qu’ils n’ont pas été examinés par un spécialiste.

 

5. Comment tester un détecteur de CO ?

Afin de s’assurer du bon fonctionnement de votre détecteur de monoxyde de carbone, il suffit tout simplement de le placer devant un échappement de moteur thermique. En quelques instants, l’alarme devrait se déclencher.

 

6. Comment choisir son détecteur de CO ?

Avant d’envisager d’acheter un détecteur de CO, il est recommandé de s’assurer de sa performance. En effet, certains critères sont à prendre en considération.

  • L’affichage

Il faut savoir que l’affichage d’un détecteur de monoxyde de carbone est un critère déterminant de sa fiabilité. Nous trouvons sur le marché des modèles qui mentionnent uniquement la présence et l’absence de ce gaz toxique par LED rouge et vert.

Ainsi, vous êtes dans l’incapacité de savoir le taux exact du carbone présent dans la pièce. Malheureusement, c’est insuffisant. Choisir un détecteur avec un affichage digital vous permet de vous renseigner sur le taux du gaz contenu dans la maison. Cela vous permettra de prendre les précautions nécessaires et aérer les pièces.

 

  • L’alimentation

Le critère de l’alimentation est également important. Nous trouvons des modèles qui se branchent sur secteur et leurs installations nécessitent la présence d’une prise électrique. Mais il existe désormais des détecteurs autonomes qui fonctionnent avec des piles (piles à longue durée et piles interchangeables).

Ici, il est important de souligner que le modèle avec des piles à longue durée se révèle très économe et ne demande pas énormément d’entretien.

 

  • Ses options

Aussi, choisir un détecteur avec des options est important. En effet, cela permet de réduire les risques d’intoxication. Nous trouvons des équipements qui sont reliés entre eux et réagissent en même moment lorsque l’un d’eux détecte la présence du gaz. Nous trouvons également des détecteurs intelligents ou encore des détecteurs disposant d’un détecteur de mouvement intégré.

 

7. Quels sont les types de détecteurs de CO ?

  • Détecteur filaire :

Comme son nom l’indique, ce type de détecteur se raccorde au système de câblage de la maison. Il est généralement muni d’une pile d’alimentation de secours pour garantir son fonctionnement en cas de panne. Ce type de détecteur se branche facilement sur n’importe quelle prise électrique standard.

 

  • Détecteur sans fil :

Ce modèle de détecteur est efficace pour détecter l’accumulation du monoxyde de carbone. Dès la détection du gaz, il active une lumière clignotante rouge et transmet une alerte au centre de télésurveillance ou au numéro enregistré.

 

  • Détecteur connecté :

Ce type de détecteur assure une détection intelligente. Avec ce modèle de détecteur, la personne reçoit en temps réel des notifications sur son téléphone pour l’informer de la présence d’un éventuel danger au sein de son logement.

D’autre part, nous trouvons des détecteurs électrochimiques, des détecteurs à semi-conducteur en oxyde métallique ainsi que des détecteurs à disque enduit de gel.

 

8.  Comment entretenir un détecteur de CO ?

L’entretien de votre détecteur consiste tout simplement à vérifier l’état des piles et à dépoussiérer le détecteur, et ce toutes les 4 semaines. Aussi, il faut savoir que tout comme le détecteur de fumée, le détecteur CO ne doit pas être peint.

 

9. Combien coûte un détecteur de CO ?

Les détecteurs d’entrée de gamme et moyen de gamme du détecteur de CO sont compris entre 20 à 40€. Les modèles multifonctions dotés d’un écran LCD peuvent atteindre les 100 €.

 

Conclusion

Ainsi, nous pouvons dire en guise de conclusion qu’à l’image du détecteur de fumée, il est important d’installer dans sa maison un détecteur de monoxyde de carbone pour prévenir les intoxications causées par ce gaz nocif.

0/5 (0 Reviews)
Faïez MAALOUL

    Laissez un commentaire