Chauffe-eau solaire : tout savoir sur cet appareil thermique

chauffe eau solaireBénéficier d’eau chaude à la maison jour et nuit est un confort irremplaçable. Nous trouvons sur le marché plusieurs appareils qui servent à produire de l’eau chaude dans l’habitat. Le plus répandu durant ces dernières années, bien évidemment c’est le chauffe-eau solaire.

Pourquoi opter pour un chauffe-eau solaire?

Reposant principalement sur l’énergie du soleil, cet équipement thermique est un dispositif écologique.

 

Dans cet article, nous allons nous intéresser principalement au chauffe-eau solaire, son fonctionnement, ses avantages, ses différents types, son prix  ainsi que son installation.

chauffe eau-solaire

Sommaire

 

1. Comment fonctionne un chauffe-eau solaire ?

Comme son nom l’indique, le chauffe-eau solaire (CES) est un appareil de production d’eau chaude sanitaire thermique.

Pour son fonctionnement, il utilise l’énergie du soleil, ce qui permet de réaliser des économies d’énergie importantes. Il est composé de panneaux solaires, posés généralement sur le toit de l’habitation ou dans l’espace extérieur ainsi qu’un ballon de stockage d’eau.

Disposant de capteurs, les panneaux solaires sont en mesure d’absorber l’énergie du soleil qui réchauffe le fluide caloporteur contenu dans des tubes en cuivre. Ensuite, une fois le liquide chauffé, il est emporté vers le ballon d’eau chaude où un échangeur thermique transfère la chaleur du liquide caloporteur à l’eau du ballon de stockage. A la fin de cette opération, l’eau chaude peut être utilisée aussi bien dans les sanitaires que dans la cuisine.

Lorsque le temps est mauvais, ce dispositif est raccordé à un système d’appoint en mesure de prendre le relais des panneaux solaires pour garantir la production d’eau chaude.

 

2. Quels sont ses avantages  ?

L’installation de  cet équipement présente plusieurs avantages :

  • Tout d’abord, ce système de chauffage permet de réduire considérablement son impact sur l’environnement. En effet, l’énergie solaire est non polluante.
  • Aussi, il est important de souligner que les panneaux thermiques se caractérisent par une longue durée de vie. Les panneaux solaires ne demandent également que peu d’entretien. Il suffit tout simplement de les laver une fois par an pour garantir le bon fonctionnement de votre appareil.
  • D’autre part, il s’agit d’une solution économique. Puisant son énergie d’une ressource gratuite et renouvelable, ce dispositif permet de diminuer la facture d’énergie et ainsi, il vous aide à faire des économies.

 

3. Quels sont les types de chauffe-eau solaire ?

Nous trouvons 3 types  :

  • Le modèle à pompe électrique 

Ce dispositif est composé de 3 éléments : des panneaux à capteurs solaires, une pompe de circulation et un ballon de stockage. Ce modèle est très répandu parce qu’il s’adapte facilement à la plupart des configurations de diverses habitations. Mais il est important de savoir que ce modèle est très coûteux à l’installation.

 

  • Le modèle à thermosiphon 

Il s’agit ici de la meilleure solution pour bénéficier de l’eau chaude. En effet, ce modèle allie à la fois la performance optimale et le prix abordable. Ce modèle se compose de deux éléments : le ballon de stockage et les capteurs solaires. Il permet que l’eau réchauffée dans les panneaux solaires thermiques se dilate et monte plus naturellement vers le ballon de stockage situé au-dessus.  Pour cela, il est important de toujours installer le ballon de stockage au-dessus des capteurs solaires.

Son rendement est en mesure de couvrir plus de 70% des besoins en production d’eau chaude.

 

  • Le modèle monobloc :

Comme son nom l’indique, ce type de chauffe-eau solaire se présente en une seule pièce. En effet, nous trouvons un seul châssis qui met en contact les capteurs solaires et le ballon de stockage. Le tout est placé sur le toit ou directement au sol. Il ressemble dans son fonctionnement au chauffe-eau à thermosiphon.

Il est important de savoir que le chauffe-eau monobloc est uniquement destiné pour les régions fortement ensoleillées notamment les Caraïbes ou encore le Maghreb.

 

4. Quel est le prix d’un chauffe-eau solaire ?

L’installation de ce genre de dispositif se présente comme un véritable investissement. Il faut savoir que les prix dépendent principalement du type de système, de la puissance, de la capacité ainsi que de la difficulté d’installation du chauffe-eau solaire. Aussi, il faut noter qu’entre le matériel et la main d’œuvre, le tarif peut considérablement varier.

Nous pouvons citer, à titre d’exemple, un chauffe-eau solaire de 3 à 5 m² adressé à une famille de 3 à 4 personnes. Cet appareil peut coûter entre  5000€ et 7000€.

 

5. Comment l’installer ?

Installer cet équipement écologique chez-soi nécessite plusieurs travaux à plusieurs niveaux dans la maison. Avant de procéder à l’installation, il est nécessaire d’effectuer une déclaration auprès d’une Mairie.

Par la suite, il faut commencer par choisir le bon emplacement des panneaux solaires. En effet, plus les panneaux solaires sont bien exposés au soleil, plus le rendement énergétique de votre chauffe-eau sera efficace et optimal. Pour cela, optez toujours pour la face sud de votre toiture. Ensuite, une fois que vous avez trouvé l’emplacement idéal, il est recommandé de placer les capteurs thermiques et le ballon de stockage à proximité. Cela permettra de réduire le coût de l’installation du chauffe-eau.

Pour le ballon de stockage, il est conseillé de choisir un endroit chauffé ou isolé pour bénéficier de l’eau chaude plus longtemps.

Une fois ces deux étapes sont effectuées, le professionnel va entamer par la suite la mise en place du circuit hydraulique, c’est-à-dire la tuyauterie.

 

6. Qui peut l’installer  ?

Il est important de savoir que l’installation d’un chauffe-eau solaire nécessite obligatoirement l’expertise d’un chauffagiste professionnel, et ce en raison de la complexité de ce type de travaux. Aussi, cet expert saura vous conseiller selon vos demandes notamment dans le choix du modèle du chauffe-eau adapté à vos besoins en eau chaude, la configuration de votre domicile ainsi que votre budget.

D’autre part, tout comme la réparation d’une pompe à chaleur, confiez, en cas de panne, la réparation de votre dispositif à un professionnel.

 

7. Quelles sont les aides disponibles ?

Si vous envisagez d’entamer des travaux d’installation de ce type de dispositif, il est important de savoir que vous avez la possibilité de réduire le coût de vos installations, et ce grâce à différentes aides financières et fiscales. Nous trouvons ainsi :

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique

Depuis 2014, le crédit d’impôt transition énergétique permet aux contribuables qui envisagent d’installer dans leurs résidences principales un chauffe-eau solaire de récupérer sur leurs impôts sur le revenu 30% du prix d’acquisition HT.

L’éco-prêt à taux zéro

Aussi, vous êtes en mesure d’avoir un prêt écologique, et ce sans intérêt ni conditions de ressources.

 

Les subventions de l’Anah et des collectivités locales                                                                  

L’ANAH ou l’agence nationale pour l’amélioration de l’habitat attribut des aides aux ménagers aux revenus modestes. Ces derniers doivent être propriétaires depuis plus de 15 ans et envisager d’effectuer des travaux ayant pour but de lutter contre la déperdition énergétique.

 

8. Découvrez les autres types de chauffe-eau

Sur le marché, nous trouvons différents types de chauffe-eau qui garantissent la production d’eau chaude sanitaire de votre logement. En effet, nous pouvons retrouver :

  • Le modèle thermodynamique

Généralement, ce modèle est installé dans les logements neufs. A l’image du chauffe-eau solaire, il utilise lui aussi l’énergie renouvelable. En effet, il récupère la chaleur présente dans l’air ambiant de la pièce dans laquelle il est situé et l’utilise pour chauffer l’eau.

 

  • Le modèle à gaz

Egalement appelé « chauffe-bain », il est généralement installé à proximité d’un point de puisage. Il est destiné à un usage très faible en eau chaude comme un évier par exemple.

 

  • Le modèle électrique

Il existe deux types de dispositifs électriques. Tout d’abord, nous trouvons l’instantané qui concerne essentiellement les faibles besoins en eau chaude. Aussi, nous trouvons le chauffe-eau à accumulation qui est en mesure d’alimenter des besoins en eau chaude plus importants.

 

Conclusion

L’installation d’un chauffe-eau solaire est la meilleure solution pour réduire son impact sur l’environnement. Ce dispositif est également le moyen idéal pour réduire votre facture d’énergie.

0/5 (0 Reviews)
Faïez MAALOUL

    Laissez un commentaire