• contact@clim-pac.fr

Ballon d’eau chaude : quels sont les critères à prendre en considération avant l’achat ?

chauffe-eau à ballon thermodynamiqueQue vous habitiez dans une maison ou dans un appartement, il est important de bien choisir son ballon d’eau chaude pour bénéficier d’un confort thermique.

Comment bien choisir un ballon d’eau chaude ?

Plusieurs critères sont à prendre en considération lors de votre choix, notamment la qualité de l’eau de votre région.

 

Installer un système produisant de l’eau chaude sanitaire est indispensable dans une habitation, et ce, que ce soit pour faire la vaisselle ou prendre une douche. En France, nous trouvons que de nombreux  foyers optent pour un ballon d’eau chaude lors de travaux de construction ou de rénovation. Toutefois, il s’avère parfois difficile de choisir l’équipement adapté à leur besoin.

Dans cet article, nous allons essayer de répondre aux questions les plus fréquentes qui tournent autour du ballon d’eau chaude.

Ballon d’eau

Sommaire

 

1. Comment fonctionne le ballon d’eau chaude ?

Appelée aussi chauffe-eau à accumulation, il s’agit de l’équipement le plus simple pour bénéficier de l’eau chaude. Nous pouvons dire que le ballon d’eau chaude est l’équipement le plus répandu en France. Il a pour mission première d’alimenter un logement en eau chaude.

Généralement, il fonctionne principalement de la production et du stockage de l’eau chaude. Ainsi, avec ce système, l’eau chaude n’est pas produite sur commande, mais uniquement à un certain moment de la journée.

Généralement, il dispose de :

  • Une grande cuve,
  • Une résistance électrique,
  • Un thermostat.

Notons que l’eau chaude est stockée dans la partie supérieure du cumulus. Il faut savoir que lorsque vous utilisez l’eau chaude, de l’eau froide remonte par le bas afin de renouveler le contenu, et ce, d’une manière automatique. C’est grâce à une résistance électrique, un brûleur, des capteurs solaires ou une pompe à chaleur que l’eau est chauffée. Dans le cas d’un ballon d’eau chaude électrique, vous pouvez ajouter un contacteur entre celui-ci et votre tableau électrique, et ce, dans le but de faire fonctionner votre appareil pendant les heures creuses.

Nous trouvons différents modèles de ballon d’eau chaude. En effet, vous pouvez opter pour :

  • Un modèle instantané :

Comme son nom l’indique, avec ce type de modèle, la production d’eau chaude est immédiate. Nous ne trouvons pas de stockage d’eau chaude. Ce type d’appareil se caractérise par un prix relativement réduit, une facilité d’installation et d’entretien, ainsi qu’une légèreté. Il est également utile pour de faibles consommations.

Toutefois, il faut souligner qu’un mauvais entretien peut rapidement causer un problème de plomberie notamment l’absence d’eau chaude.

  • Un modèle à accumulation :

Pour ce modèle, une cuve permet l’accumulation et le stockage de l’eau chaude. Il est recommandé pour les consommations importantes d’eau chaude.

 

2. Quels sont les différents types de ballon d’eau chaude ?

Nous trouvons, sur le marché, 4 sources d’énergie faisant fonctionner un ballon d’eau chaude.

 

2.1. Energie électrique (cumulus électrique)

Si vous disposez d’un contrat d’électricité comprenant des heures creuses, votre équipement est en mesure de se recharger pendant la nuit.  Ce type d’appareil peut coûter entre 200 et 1 500 € sans la pose. Avec cet équipement, l’eau peut être chauffée par le biais d’une résistance blindée ou une résistance stéatite.

 

2.2. Gaz (cumulus à gaz)

Cet appareil va être relié au gaz de bille. Nous trouvons dans ce cas deux types de raccordements pour garantir l’évacuation des gaz qui ont été brûlés soit une sortie cheminée ou une sortie ventouse.

Soulignons que pour ce modèle, doté d’un brûleur à gaz, le temps de chauffe est court. Il s’agit du mode d’énergie le plus économique, toutefois, il coûte cher à l’achat. En effet, il faut compter entre 400 à 3 000 € sans la pose.

 

2.3. L’énergie solaire (cumulus à échangeur)

Pour ce modèle, l’installation de panneaux solaires est indispensable. Comme son nom l’indique, cet appareil fonctionne grâce aux rayons du soleil. En effet, tout d’abord, l’énergie est capturée par les panneaux. Ensuite, elle est transformée en électricité pour assurer l’alimentation de l’appareil. Pour ce type de technologie, vous devez prévoir un budget entre 4 000 et 5 500 € hors pose.

 

2.4. L’énergie thermodynamique (cumulus thermodynamique)

Ce modèle se base principalement sur le couplage d’un ballon à une pompe à chaleur. Cet équipement fonctionne principalement en capturant les calories dans l’air ambiant. Nous trouvons que de plus en plus, ce type de ballon d’eau chaude est utilisé, étant donné qu’elle est conforme avec les normes écologiques. Pour bénéficier de ce type d’équipement, il faut compter entre 1 200 à 3 000 €.

 

3.Comment bien choisir son système de chauffe-eau ?

Pour bien choisir votre ballon d’eau chaude, il est important de prendre en compte un certain nombre de critères. En effet, que ce soit pour une première installation ou encore un remplacement, le choix de votre chauffe-eau est très important. Rappelons que bien choisir son appareil vous assure le confort des habitations d’une maison et vous permet de bien gérer votre consommation énergétique.

 

3.1. La capacité du chauffe-eau

C’est l’un des premiers critères à prendre en considération lorsque vous décidez de choisir votre système. En effet, votre appareil doit correspondre aux besoins de votre habitation. Il est important que votre ballon d’eau chaude prend en considération plusieurs éléments notamment la composition de votre habitation ou encore le nombre de points d’eau.

Il faut savoir que, généralement, la capacité d’un chauffe-eau est comprise entre 50 et 300 L.

Pour vous aider à mieux comprendre, nous pouvons dire que :

  • 1 adulte nécessite une capacité du chauffe-eau de 50 L
  • 1 adulte et un enfant nécessitent une capacité de 75 L.
  • 2 adultes et 2 enfants nécessitent une capacité de 200 L.

Il est important d’étudier le type de points d’eau à alimenter, ainsi que la fréquence de leurs utilisations.

 

3.2. La qualité de l’eau de votre région

Un autre point que vous devez prendre en compte, c’est la qualité de l’eau de votre lieu d’habitation. En effet, sachez que la dureté de l’eau se présente comme un indicateur relatif au niveau de calcaire. Nous parlons d’une eau dure lorsqu’elle est riche en calcaire. Dans le cas contraire, si l’eau est pauvre en calcaire, nous parlons d’une eau douce.

Par exemple, nous trouvons que dans des régions comme les Alpes ou dans le Nord, l’eau est très dure. Toutefois, dans la Bretagne, l’eau est relativement douce.

De ce fait, selon la qualité de l’eau, vous devez choisir l’équipement qui vous correspond, en particulier au niveau de :

  • La résistance
  • Le type d’anode de protection contre la corrosion
  • Les éventuelles installations complémentaires

 

3.3. Le type de résistance du chauffe-eau

Il faut savoir que la résistance est l’un des éléments les plus importants de votre appareil. En effet, le chauffage de l’eau est assuré grâce à l’énergie qu’il produit. Nous trouvons principalement deux types de technologies de chauffe-eau.

  • Le chauffe-eau à résistance blindée
  • Le chauffe-eau à résistance stéatite

 

3.4. La protection contre corrosion

Sur le long terme, l’eau peut être agressive envers les parois de votre équipement. En effet, en contact permanent avec l’eau, les parois de votre système vont naturellement corroder. Cela entraîne la perte chimique de la cuve. Nous trouvons 3 principaux types de protection en anodes contre la corrosion :

  • Le ballon d’eau chaude avec anode en magnésium
  • Le chauffe-eau avec anode en titane
  • Le chauffe-eau avec anode hybride

 

3.5. L’emplacement et la position du chauffe-eau

L’emplacement prévu pour votre appareil va également vous aider à déterminer votre appareil. En effet, il est essentiel de prendre en compte l’espace disponible pour placer le groupe de sécurité et les systèmes de fixation.

 

3.6. La forme de l’appareil

En plus de son emplacement, vous devez également choisir la forme de votre appareil : un modèle rond ou plat.  Notons que chaque type de système se caractérise par des avantages. Par exemple, le chauffe-eau plat permet de bénéficier d’un peu plus d’espace.

 

3.7. Les économies réalisables

Pour connaître ce détail, il faut se référer à l’étiquette énergétique du produit. Soulignons que la classe énergétique de votre appareil se situe sur une échelle de A à G. Un système ayant une mention A est économe en énergie. Toutefois, un appareil ayant une note G est très énergivore.

 

3.8. La marque

Un autre point à prendre en compte, c’est la marque de votre appareil. Voici quelques enseignes qui offrent les meilleurs appareils de chauffe-eau.

  • Atlantic
  • De Dietrich
  • Ariston
  • Chaffoteaux
  • Thermos

 

4. Quels sont les avantages et les inconvénients de chaque type ?

4.1. Ballon d’eau chaude au gaz

Ce type de ballon d’eau chaude peut être un investissement intéressant.

4.1.1. Avantages

  • Cet équipement offre un rendement correct.
  • Il se caractérise par un design moins énergivore que les modèles électriques.

 

4.1.2. Inconvénients

  • Toutefois, nous trouvons que le système instantané ne peut être placé que dans une chambre ou dans une salle de bain.
  • Ce système est polluant
  • Il est, généralement, plus onéreux à l’achat que les autres modèles.

 

4.2. Ballon d’eau chaude thermodynamique

Soulignons que ce type de modèle est le plus utilisé dans les nouvelles habitations ou dans les travaux de rénovation.

 

4.2.1. Avantages

  • Tout d’abord, il s’agit d’un appareil économique. Il consomme 3 fois moins d’énergie qu’un système électrique.
  • Il utilise une énergie renouvelable. De ce fait, il répond à la RT 2012 pour les nouvelles habitations.
  • Il vous permet de bénéficier d’un crédit d’impôt transition énergétique dans le cadre d’une rénovation.
  • Ce type de système est respectueux de l’environnement.

 

4.2.2. Inconvénients

  • Il utilise également l’électricité.
  • Disposant d’un ventilateur, l’appareil peut être bruyant.
  • Son installation doit correspondre à certaines normes.

 

4.3. Ballon d’eau chaude solaire

Ce type de modèle est relié à des panneaux photovoltaïques. Fonctionnant avec l’énergie solaire, ce système dispose plus d’avantages que d’inconvénients.

 

4.3.1. Avantages

  • Tout d’abord, ce type d’appareil ne dégage aucun gaz à effet de serre.
  • Ce type de chauffe-eau utilise une source d’énergie renouvelable.
  • L’installation de ce système permet de préserver les sources d’énergie conventionnelles (pétrole, gaz, charbon).
  • Il a une durée de vie de plus de 20 ans.
  • Il ne nécessite pas énormément d’entretien

 

4.3.2. Inconvénients

  • Il s’agit d’un appareil qui nécessite un effort d’investissement.
  • Ce modèle ne fonctionne pas la nuit. De ce fait, il est important d’ajouter un ballon de stockage pour profiter de l’eau chaude le matin.
  • Il fonctionne moins bien l’hiver et pendant les journées couvertes neigeuses ou pluvieuses.

 

4.4. Ballon d’eau chaude électrique

Ce type de ballon d’eau électrique vous permet de bénéficier d’un équipement simple produisant l’eau chaude domestique.

4.4.1. Avantages

  • Ce type d’appareil est peu encombrant.
  • Il convient parfaitement aux petits budgets.
  • Il peut être installé dans toutes les pièces de la maison.

 

4.4.2. Inconvénients

  • Le premier inconvénient de ce type d’appareil, c’est son temps de chauffe. En effet, ce système met beaucoup de temps pour fournir une température agréable à l’utilisation.
  • Il a une consommation énergétique trop élevée ce qui engendre une facture d’électricité élevée.
  • Son rendement peut être aléatoire.

 

5. Où installer son ballon d’eau ?

Aussi nécessaire que volumineux, le ballon d’eau chaude est généralement considéré comme étant un objet peu esthétique et surtout très encombrant. De ce fait, son installation pose beaucoup de questions, en particulier le choix de la pièce dans laquelle il doit être placé.

Lors de la mise en place de votre appareil, il est important de se rappeler qu’il y a plusieurs normes et règles qui régissent l’installation de votre équipement, et ce, selon son type de fonctionnement.

 

5.1. Dans le cas d’un ballon d’eau à gaz

Si vous avez choisi d’installer un ballon à eau chaude au gaz instantané, il faudrait impérativement éviter d’installer votre appareil dans les pièces telles que la salle de bain, la chambre, le salon, etc. De ce fait, il ne vous reste plus qu’à placer votre appareil dans  votre cuisine qui doit, bien évidemment, posséder une fenêtre.

Quant au ballon à eau chaude au gaz à accumulation, cet équipement doit impérativement être relié à une évacuation.

Ces mesures permettent d’éviter à tout prix une potentielle intoxication au monoxyde de carbone. Soulignons que le non-respect de ces règles va poser un problème en termes de sécurité et en termes d’assurance.

 

5.2. Dans le cas d’un ballon d’eau chaude électrique

Si vous optez pour chauffe-eau électrique, sachez que vous pouvez le placer où bon vous semble. Toutefois, si vous décidez de l’installer dans votre pièce d’eau, il faut respecter un minimum de 60 cm d’espacement entre votre équipement et votre bac à douche ou baignoire.

 

5.3. Dans le cas du chauffe-eau thermodynamique

Il s’agit du type d’installation le plus écologique. Toutefois, selon le modèle, certaines configurations sont à envisager.

 

5.4. Des recommandations pour installer votre appareil

En plus de l’aspect juridique qu’il faut respecter, il est également important de choisir un emplacement pour votre système pour limiter le gaspillage d’énergie. De ce fait, plusieurs recommandations sont à prendre en considération :

  • Tout d’abord, il faut protéger le système du froid. Ainsi, ne le placez pas dans un garage ou une cave.
  • Pensez à installer votre équipement dans les pièces nécessitant de l’eau chaude telle que la cuisine ou encore la salle de bain. Cela permet de réduire les déperditions de chaleur (ne pas s’éloigner de 8 mètres des points de puisage).
  • Votre appareil doit être placé dans une zone accessible aux zones de maintenance.

 

Conclusion

Nous pouvons dire, en guise de conclusion, qu’il est important de bien choisir votre chauffe-eau pour bénéficier d’un confort thermique au sein de votre logement. Toutefois, trouver le bon équipement implique nécessairement quelques critères à prendre en considération.

0/5 (0 Reviews)

Faïez MAALOUL

Laissez un commentaire