• contact@clim-pac.fr

Dépannage : comment faire face à un problème de plomberie ?

Si vous rencontrez un problème en plomberie, vous devez vous adresser aux services d’un expert en dépannage.  

Comment éviter les risques de dysfonctionnement dans une installation de plomberie ?

 

Il faut savoir que de simples gestes d’entretien au quotidien suffisent pour préserver le bon fonctionnement de votre installation.

 

Nous sommes conscients que nul n’est à l’abri d’un problème de plomberie. En effet, ce type d’imprévu peut intervenir n’importe quand en semaine, au cours d’un weekend ou durant un jour férié, et ce, de jour comme de nuit. De ce fait, il est nécessaire de faire appel au service d’un plombier en urgence afin de trouver une solution au plus vite. Ce professionnel va vous aider à éviter de subir des dégâts très importants.

Dans cet article, nous allons essayer de répondre aux questions qui tournent autour de ce type de dépannage.

Sommaire

 

1.Quelles sont les causes les plus fréquentes de dépannage plomberie ?

Nous pouvons dire que la plomberie est en quelque sorte le poumon d’un logement. En effet, qu’il s’agisse de toilettes ou encore de canalisations, un spécialiste en plomberie sera en mesure de vous dépanner.

 

1.1. Un robinet défectueux

Les robinets se présentent comme étant un élément clé d’une habitation, car ils ont pour mission de distribuer l’eau. De ce fait, il est essentiel de garder ces éléments en état de marche. Malheureusement, un certain nombre de problèmes peut survenir tels que des fuites ou encore des bruits.

Notons qu’un robinet ne renvoyant que de petites gouttes d’eau se présente comme étant l’un des problèmes les plus courants. Il s’agit également de l’un des problèmes les plus faciles à réparer. Négliger ce type de problème est en mesure d’impacter fortement votre facture.

Généralement, un égouttement est causé par des infiltrations d’eau. Lorsque le joint ne fonctionne pas correctement, de l’eau est en mesure de s’infiltrer et s’écouler du bec du robinet. Afin de faire cesser l’écoulement, vous devez remplacer la rondelle ou réparer le siège.

 

1.2. Une faible pression d’eau

Soulignons que vous remarquez qu’un seul appareil a une pression d’eau basse, il faut savoir que le problème peut se résoudre tout simplement en réparant votre équipement et les tuyaux qui le composent. Toutefois, si c’est toute la pression d’eau de votre habitation est basse, la première chose à faire, c’est de faire appel à un spécialiste de dépannage. Entre temps, vous pouvez effectuer quelques vérifications, et ce, en vous posant les questions suivantes :

  • Le régulateur de pression est-il défaillant ?
  • La vanne d’arrêt de la maison principale est-elle ouverte ?
  • La vanne du compteur d’eau est-elle complètement ouverte ?

 

1.3. Tuyaux qui fuient

Généralement, les problèmes de fuite de tuyaux surviennent durant la saison hivernale. Cependant, cela peut également se produire durant les autres saisons.

Très souvent, la plupart des tuyaux commencent à fuir près des joints. De ce fait, il est recommandé de garder toujours un œil sur les parties humides au sol ou au plafond. Sachez que les dégâts entrainés par l’eau dans votre logement peuvent vous coûter très cher. Ainsi, il est indispensable de réaliser les réparations nécessaires.

 

1.4. Chauffe-eau défaillant

Quelle sensation désagréable de ressentir de l’eau froide lors de votre prise de douche. Notons que la durée de vie moyenne d’un appareil chauffe-eau est estimée entre 8 et 12 ans, et ce, selon la marque et la fréquence d’entretien. Les causes de ce dysfonctionnement sont nombreuses. Cela peut être un cumulus mal vidangé ou encore un dysfonctionnement de la résistance.

 

2. Dépannage plomberie : comment garder votre installation en bon état ?

Nous sommes conscients qu’un simple problème de plomberie est en mesure de rapidement virer au cauchemar. C’est pour cette raison qu’il est essentiel d’en prendre le plus grand soin. Nous vous proposons les meilleurs conseils pour garantir le bon fonctionnement de votre installation plomberie.

De ce fait, deux choses sont à effectuer : une prévention efficace et des produits déboucheurs de qualité.

 

2.1. Première étape : prévenir les dysfonctionnements

Généralement, la plus grande partie des problèmes de plomberie rencontrés dans une habitation provient d’une simple négligence. De ce fait, il est essentiel d’adopter quelques réflexes au quotidien pour éviter les gros ennuis :

  • Vérifier régulièrement son installation et inspecter la moindre fuite
  • Vérifier les dates inscrites sur tous les tuyaux flexibles (raccordement de lave-linge, lave-vaisselle, etc.)
  • Contrôler le chauffe-eau. Ce dernier ne doit pas avoir de traces de rouille, ni de fuite.

Il s’agit de quelques vérifications simples et rapides, mais essentielles.

 

2.2. Deuxième étape : se munir des bons produits

Dans une maison, nombreux sont les endroits qui peuvent présenter un risque. Nous pouvons citer, par exemple, l’évier de cuisine, le lavabo de la salle de bain ou encore la baignoire. Au quotidien, les canalisations reçoivent divers produits et des cheveux qui peuvent les faire boucher. Utiliser un produit déboucheur régulièrement aide à éviter ce type de désagréments.

Si vous avez des conduites d’eau extérieures, il est primordial de faire le tour de l’installation de plomberie visible depuis l’extérieur. En effet, pendant la saison hivernale, le gel est l’ennemi numéro 1 des canalisations.

 

3. Dépannage à domicile : à quoi devez-vous faire attention ?

Lorsqu’un problème de plomberie survient brusquement, les consommateurs sont généralement contraints de s’adresser à un dépanneur en urgence. Toutefois, certains professionnels malhonnêtes abusent des fois de la situation en proposant des interventions non pertinentes. C’est pour cela que nous vous proposons une liste de conseils afin d’éviter de se faire arnaquer lorsque vous faites appel à un dépannage à domicile.

 

3.1. Le premier conseil : se méfier des publicités à domicile

Il est important de faire attention aux tracts publicitaires donnés gratuitement dans les boites aux lettres. Aussi, il faut se méfier des tracts imitant des documents officiels. Généralement, ce type de publicité transmet des coordonnées de professionnels ne respectant pas la législation.

 

3.2. Le second conseil : créer une liste d’artisans fiable à contacter en cas d’urgences

Une canalisation d’eau qui fuit peut se présenter comme un cas d’urgence qui ne peut pas attendre. De ce fait, le consommateur sera amené à faire appel à n’importe quel professionnel.  Toutefois, dans ce type de situation, il est important de s’adresser à un professionnel que vous connaissez ou qui est recommandé par des proches ou des fédérations professionnelles.

 

3.3. Le troisième conseil : ne pas accepter un dépannage sans devis

Chaque professionnel de dépannage doit effectuer de manière systématique et formalisée, un contrat écrit (appelé « devis », qui peut être un devis gratuit ou payant), et ce, dès le 1er euro. Le devis se définit comme tant une estimation par un professionnel des travaux envisagés.

D’un point de vue juridique, il est considéré comme une offre de contrat. Il faut savoir que ce contrat n’engage le client qu’à partir du moment où il a exprimé sa volonté de réaliser les travaux, et ce, par une signature au bas du devis « bon pour travaux ».

De ce fait, en cas d’absence de devis, il ne faut jamais donner votre accord au dépannage.

 

3.4. Le 4ème conseil : s’assurer des informations dans le devis du dépannage

Quand le contrat est effectué directement au domicile du particulier, le dépanneur doit communiquer au consommateur les informations suivantes :

  • La date de rédaction
  • Le nom et l’adresse de l’entreprise
  • Le nom du client
  • Le lieu d’exécution de l’opération
  • Le lieu d’exécution de l’opération
  • La nature exacte des réparations à effectuer
  • Le décompte détaillé
  • Les frais de déplacement
  • La somme globale à payer hors taxes et toutes taxes comprises, en précisant le taux de T.V.A.
  • La durée de validité de l’offre

 

3.5. Le 5ème conseil : prendre un exemplaire du contrat

Il faut savoir que le professionnel doit impérativement confier au consommateur un exemplaire papier du contrat.

 

3.6. Le 6ème conseil : prendre une facture

Sachez que pour une prestation supérieure à 25 euros, votre dépanneur professionnel est dans l’obligation de vous donner une facture (note) sur laquelle doivent apparaître :

  • La date de rédaction de la note
  • Les coordonnées du prestataire
  • Les dates et lieu d’exécution de la prestation
  • Le décompte détaillé, en quantité et en prix, de chaque prestation et produit fourni ou vendu
  • La somme totale à payer hors taxes et toutes taxes comprises
  • Le nom du client

 

3.7. Le 7ème conseil : apprendre à reconnaître les professionnels indélicats

Il est impératif de toujours prendre le temps de réfléchir avant de donner son accord. En effet, méfiez-vous des professionnels qui insistent à réaliser rapidement des travaux qui ne sont pas très urgents.

 

4. Comment choisir un plombier ?

Intervenant en cas de fuites, le plombier est également en mesure de refaire les installations sanitaires d’une salle de bain. Ce professionnel effectue également l’installation d’un nouvel équipement comme une chaudière.

 

Ce qu’il faut savoir sur le plombier

Il faut savoir que le plombier est en mesure d’effectuer plusieurs fonctionnalités telles que l’installation, l’entretien et la réparation des canalisations d’eau, de gaz et de fuel. Aussi, ce professionnel peut travailler autant pour les particuliers que les collectivités, les entreprises ou encore les bureaux.

De plus, il peut être spécialisé dans le domaine de :

  • L’assainissement et du drainage
  • La ventilation et de la climatisation (tuyaux solaires)
  • Le sanitaire (pièces d’eau telles que salle de bain ou d’eau, douche, cuisine, buanderie, etc.) ou encore les appareils sanitaires (robinetteries, canalisations, évacuations, alimentations, raccordements nécessaires, etc.).
  • Le chauffage aérothermique et géothermique (pose et maintenance de chaudières, radiateurs, etc.).

Sachez qu’il est primordial de choisir un plombier selon les pannes rencontrées et les travaux à effectuer. En effet, en cas de fuite d’eau, optez pour un installateur sanitaire. Cependant, en cas de panne de ballon électrique, choisissez un plombier chauffagiste.

D’autre part, notons qu’il y a d’autres critères de sélection pour choisir votre artisan en plomberie. En effet, un dépanneur doit être immatriculé au répertoire des métiers. De ce fait, il doit :

  • Respecter ses engagements
  • Bien étudier le problème avant de proposer la solution la moins coûteuse
  • Appartenir à un réseau agréé comme le Qualibat ou l’UNCP
  • Bénéficier d’une assurance responsabilité civile professionnelle, ainsi que des garanties

Pour les tarifs de l’installateur sanitaire, ils varient selon :

  • L’expérience
  • La situation géographique (déplacement)
  • La durée de l’intervention (généralement entre 30 € et 70 € par heure)

 

5. Souscrire à une assurance dépannage d’urgence

Nombreuses sont les situations au quotidien qui nécessitent l’intervention d’un dépanneur en urgence à votre domicile. Très souvent, une garantie correspondante est proposée par les assureurs dans le cadre de l’assurance habitation.

Pour bien vous expliquer, nous pouvons dire que la garantie dépannage d’urgence à domicile fait partie des couvertures offertes par les assureurs, et ce, dans le cadre de l’assurance habitation. Cela permet de vous protéger en cas de sinistre à traiter rapidement.

Ainsi, il est important de vérifier dans les conditions particulières de votre contrat d’assurance habitation la présence de la clause « dépannage d’urgence à domicile ». Sa présence peut souvent être facultative à cause des prérequis exigés par les compagnies d’assurance.

Si vous souhaitez être remboursé en cas de sinistre, vous devez souscrire à une assurance dépannage.

Rappelons que ce type de garantie prend en charge les dépenses liées à :

  • L’intervention d’un serrurier
  • Une fuite de gaz
  • L’intervention d’un électricien
  • L’intervention d’un plombier

 

Conclusion

Nous pouvons dire, en guise de conclusion, que les problèmes de plomberie sont récurrents et peuvent survenir à n’importe quel moment de la semaine et de la journée. De ce fait, il est important de bien effectuer la maintenance et l’entretien pour éviter les coûts de réparation et les dépenses inutiles.

5/5 (1 Review)

Faïez MAALOUL

Laissez un commentaire