La plomberie : tout ce que vous devez savoir

plomberieQuand on parle de plomberie, la première chose qui nous vient à l’esprit, ce sont les tuyaux qui fuient ou encore les canalisations bouchées. Pourtant, la plomberie est un domaine bien plus large que de simples gestes de dépannages en urgence.

Comment s’effectue l’installation de la plomberie dans une maison ?

Il faut savoir qu’il y a plusieurs étapes à suivre pour mettre en place votre système de plomberie.

 

Dans cet article, nous allons essayer de répondre aux questions les plus fréquentes qui tournent autour de la plomberie.

plomberie

Sommaire

 

1. Qu’est-ce que la plomberie ?

Alors si nous cherchons l’origine de ce mot, nous allons trouver qu’étymologiquement, la plomberie signifie « travailler le plomb ». Elle rassemble différents domaines de compétences. Il faut dire que la plomberie sanitaire en fait une grande partie.

Ainsi, la plomberie ne se résume pas simplement à une canalisation bouchée ou à un remplacement de tuyauterie.

 

1.1. La plomberie pour raccorder votre logement

Elle est essentielle dans une habitation. A travers  la mise en place d’un système d’arrivée d’eau potable et d’évacuation d’eaux usées, elle permet de raccorder l’ensemble d’un logement. Elle s’assure que tous les composants fonctionnent correctement dans une maison.

 

1.2. La plomberie pour l’installation sanitaire de votre maison

De plus, elle est essentielle pour l’installation des équipements sanitaires tels que les lavabos, les WC, les douches, les robinets, etc.

 

2. Quelles sont les différentes branches de la plomberie ?

Il y a 3 branches qui composent la plomberie :

2.1. La plomberie sanitaire

Cela concerne essentiellement la circulation de l’eau dans un domicile. La plomberie sanitaire permet  de bénéficier de l’eau chaude ainsi que tout ce qui touche aux sanitaires (robinets, douche, baignoire, WC, électroménager). Elle se charge également de l’évacuation des eaux usées.

 

2.2. Le chauffage central

Ce système rassemble les conduits de gaz, la tuyauterie et les tuyaux d’échappement de la chaudière. Cette  multitude de matériels rend son installation compliquée. En effet, il est important de bien séparer les conduits de gaz et conduits d’eau. Ensuite, il faut distinguer la tuyauterie pour l’eau froide et celle pour l’eau chaude.

Le choix de la chaudière dépend de plusieurs critères tels que le type de combustible à utiliser, le nombre d’occupants utilisant l’eau chaude ou encore le nombre de pièces à chauffer.

 

2.3. La zinguerie

C’est le complément de la plomberie sanitaire. Elle concerne essentiellement les systèmes destinés à conduire l’eau vers et depuis une habitation. Elle touche particulièrement la circulation de l’eau à l’extérieur de la maison.

Nous trouvons des systèmes de protection contre l’humidité, des buses et caniveaux, des gouttières ou encore des toitures.

 

3. Quels sont les éléments de base de la plomberie ?

La plomberie est composée de plusieurs éléments comme le compteur d’eau, les canalisations, les vannes et les divers accessoires.

 

3.1. Le compteur d’eau

Nous trouvons 2 types de compteurs d’eau : le compteur principal et le compteur divisionnaire.

 

3.1.1. Le compteur principal

C’est un élément nécessaire pour savoir la consommation en eau d’une maison ou d’un immeuble.

 

3.1.2. Le compteur divisionnaire

Ce compteur sert à calculer la consommation individuelle de chaque appartement.

Ces deux équipements se composent de divers éléments sécuritaires qui protègent les installations et les réseaux d’évacuation d’eau. Les éléments les plus utilisés sont les robinets d’arrêt et le clapet anti-retour.

 

3.2. Le système de canalisation

Le réseau d’évacuation et d’alimentation dans la plomberie passe par les canalisations. Ce dernier est composé de plusieurs éléments tels que la tuyauterie, les raccords et les joints de plomberie.

 

3.2.1. La tuyauterie

Elle joue un rôle important dans la plomberie. Nous trouvons différents types de matériaux de tuyauterie. Parmi les systèmes de tuyauterie les plus utilisés, nous pouvons citer la tuyauterie en cuivre, la tuyauterie en PVC, PER, la tuyauterie multicouche ou encore la tuyauterie flexible.

 

3.2.2. Les raccords plomberie

Les raccords et la tuyauterie sont deux composants interdépendants. Le raccord peut être varié selon le type de la tuyauterie. Ainsi, nous trouvons le raccord en cuivre, le raccord laiton, bicône ou américain, le raccord à sertir, à compression ou encore le raccord PVC.

 

3.2.3. Les joints de plomberie

Le rôle des joints est d’assurer une étanchéité des canalisations. Nous trouvons les joints en fibres vulcanisés, les joints toriques ou encore les joints toriques.

 

3.3. Les vannes

Elles disposent d’une double fonction dans le domaine de la plomberie. En effet, elles sont en mesure d’assurer l’isolation d’une partie des canalisations afin de faciliter l’intervention en cas de fuite. Aussi, les vannes autorisent une purge pour protéger les canalisations contre le gel.

Nous trouvons plusieurs types de vannes : vanne d’arrêt, d’isolement, vanne à boisseau, à opercule, vanne papillon ou encore vanne guillotine.

 

4.  Quelles sont les étapes de son installation ?

Il faut rappeler que la plomberie appartient à ce qu’on appelle généralement le « second œuvre », lors de la construction ou la rénovation d’une habitation. Son installation se déroule sur plusieurs étapes.

 

4.1. Les différentes étapes d’installation de plomberie

4.1.1. La pose du compteur d’eau

Il s’agit de l’étape phare du processus. En effet, le compteur d’eau est un élément essentiel et qui appartient à votre compagnie des eaux. Cette dernière contrôle votre réseau de distribution.

 

4.1.2. Installer la robinetterie

C’est également un élément indispensable. Il regroupe des équipements, à tournant ou à soupape.

  • Le robinet
  • Les vannes
  • Les clapets
  • Soupape de sécurité
  • Le détendeur

 

4.1.3. Installer le contrôleur de circulation

Cet équipement permet de voir le passage de l’eau dans les canalisations. Il est doté d’un hublot à travers lequel vous êtes en mesure de voir l’écoulement ou non de l’eau, par exemple.

 

4.1.4. Installer la tuyauterie

Nous trouvons sur le marché plusieurs types de tuyaux :

  • Fonte solide : peu bruyant, mais difficile à manipuler
  • PVC : parfait pour l’évaluation du liquide
  • Cuivre et PEX (plastique rigide) : solides et résistants à toutes les températures
  • Cuivre chromé : facile à travailler, idéal pour alimenter les appareils sanitaires

 

4.1.5. L’installation des équipements sanitaires

Que cela soit pour des travaux de restauration ou de construction neuve, l’installation du système de plomberie nécessite l’intervention d’un plombier expert.

L’installation de plomberie de salle de bains ou de cuisine (lave-vaisselle, la machine à laver, l’évier, baignoire, lavabo,) s’effectue principalement par le branchement des équipements au réseau d’alimentation en eau. Elle se termine par l’évacuation des eaux usées.

Le montage du WC, quant à lui, il demande l’installation d’un réservoir, d’une cuvette ainsi que la mise en marche de la chasse d’eau.

 

Conclusion

Nous pouvons dire que la plomberie est un élément essentiel dans une maison. Une bonne installation permet d’éviter plusieurs problèmes tels que les dégâts des eaux. Si vous souhaitez la cacher, vous pouvez la camoufler avec un coffrage cache-tuyau ou encore une goulotte cache-tuyau.

0/5 (0 Reviews)
Faïez MAALOUL

Laissez un commentaire