• contact@clim-pac.fr

Robinetterie d’une maison : comment réparer un robinet ?

robinetLe robinet, un élément indispensable dans une maison, peut parfois poser quelques problèmes.

 

Pourquoi nettoyer son robinet?

Il est important d’entretenir régulièrement son équipement, que ce soit de cuisine ou de salle de bain, afin d’éviter son dysfonctionnement.

Malheureusement, nul n’est épargné d’un problème au niveau de son installation de plomberie. Généralement, cela arrive au mauvais moment sans crier gare. Un dysfonctionnement au niveau du robinet de cuisine ou de salle de bain est l’un des problèmes les plus fréquents.

Dans cet article, nous allons essayer de répondre aux problèmes qui tournent autour des problèmes de robinet.

réparation robinet

Sommaire

 

1. Quels sont les problèmes fréquents d’un robinet ?

1.1. Chute du débit d’eau dans un robinet

Lorsque vous remarquez que le débit d’eau chute, il faut, tout d’abord, faire le point avec les voisins. Si plusieurs habitations sont touchées, le problème provient du réseau. De ce fait, il est important de s’informer à votre fournisseur d’eau potable. Toutefois, si vos voisins ne remarquent aucun problème, le souci vient de votre installation.

Pour remédier à ce problème, il faut inspecter votre installation de distribution d’eau. En effet, il faut vérifier si le manque de débit est général ou il concerne un robinet en particulier. Si le manque de débit est général, vous devez vérifier que la vanne ou le robinet principal d’arrivée d’eau est correctement ouvert.

D’autre part, si vous avez fermé la vanne pendant un long moment, il se peut qu’elle soit grippée à cause d’une accumulation de tartre. Tapotez doucement avec un petit marteau. Si le problème persiste encore, vous devez, dans ce cas-là, le changer.

De plus, si la baisse de débit ne touche que l’eau chaude tandis que celui de l’eau froide est correct, le problème provient du chauffe-eau. Vous devez, ainsi, faire appel à un plombier pour inspecter et réparer le problème.

 

1.2. Robinet qui coule

Un robinet qui fuit peut rapidement se transformer en un véritable cauchemar. En effet, le bruit de l’eau qui goutte a de quoi vous laisser passer des nuits blanches, sans parler de la facture d’eau. Nous trouvons, malheureusement, que peu sont les Français qui réparent leurs robinets qui coulent, et ce, pour éviter de payer l’intervention d’un plombier.

Plusieurs raisons sont la cause d’un robinet qui goutte. Cependant, nous vous recommandons de faire premièrement un état des lieux. En effet, inutile de faire appel à un expert s’il s’agit d’un entartrage.

Tout d’abord, commencez par identifier le type de robinet. En effet, un mélangeur et un mitigeur ne se réparent pas de la même manière. Par la suite, essayez de trouver l’origine de la fuite. Toutefois, pour éviter d’inonder votre pièce, il est préférable de couper l’arrivée d’eau et fermer la bonde de l’évier concerné. N’oubliez pas de garder à portée de main une bassine et une serpillère.

 

1.2.1. Réparation des joints d’un robinet mélangeur

Généralement, c’est un problème de joint qui cause un dysfonctionnement au niveau des robinets mitigeurs. Afin de réparer votre robinet, il suffit tout simplement de dévisser l’embout du robinet et de retirer la grille et le joint.

  • Pour une grille entartrée, plongez-la dans du vinaigre blanc et frottez-la avec une brosse pour enlever le calcaire.
  • Pour un joint abîmé, il est recommandé d’acheter un de rechange ayant les mêmes dimensions. Par la suite, il suffit de remonter le dispositif, et ce, en remettant le joint et la grille à leur place.

 

1.2.2. Remplacement de la cartouche d’un robinet mitigeur

Une autre cause qui engendre un dysfonctionnent au niveau du robinet mitigeur, c’est l’usure de la cartouche. Cette dernière est la partie placée sous le système d’ouverture de l’eau.

  • Pour le réparer, vous devez démonter la poignée du robinet pour accéder à la cartouche.
  • Ensuite, enlevez l’ancien modèle et remplacez-le par un nouveau.
  • Puis, remontez la poignée du robinet. Enfin, vérifiez que la fuite ne se reproduit plus lorsque vous faîtes couler l’eau.
  • Par la suite, frottez-les avec une brosse pour faire partir les résidus les plus persistants.
  • Enfin, remontez votre robinet.

 

1.2.3. Le nettoyage anticalcaire

Une fuite au niveau de votre robinet peut également être due à une accumulation de calcaire notamment pour les robinets à disques. Pour résoudre ce problème, vous devez commencer par démonter les éléments du robinet. Ensuite, mettez-les pendant plusieurs heures dans du vinaigre blanc.

 

1.2.4. Conséquences d’un robinet qui coule

Un robinet qui fuit est en mesure d’avoir des conséquences économiques et écologiques. En effet, ce type de dysfonctionnement peut causer une perte de 4 litres par heure. Cela correspond à près de 35 m3 chaque année. Aussi, l’impact sur l’environnement est concret puisque le ministre de l’Ecologie mentionne qu’une perte de 100 litres par jour renvoie aux 2 tiers de la consommation d’eau moyenne d’une personne en France. De plus, notons que laisser votre robinet couler double votre consommation journalière d’eau.

 

1.3. Robinet qui fait du bruit

Vous remarquez des sifflements, des frémissements ou encore des cliquetis au niveau du robinet ? Plusieurs raisons en sont la cause.

1.3.1. Une pression trop élevée

Lorsque la pression dans vos canalisations est trop élevée, vous devez contacter votre compagnie locale de distribution d’eau afin de savoir à quelle pression l’eau vous est livrée. Si la pression est supérieure à 3 bars, vous devez mettre en place un réducteur de pression sur le tuyau d’alimentation d’eau.

 

1.3.2. Le circuit d’eau chaude

Pour faire face au problème de nuisance sonore causé par le circuit d’eau chaude, il est important que l’installation sanitaire réponde aux règles de mise en place. Pour empêcher la vibration des conduits, vous devez les fixer aux murs grâce à des colliers de fixations. Soulignons que nous trouvons également des colliers anti-vibrations.

 

1.3.3. Le coup de bélier

Pour arrêter les coups de bélier, vous pouvez, tout simplement, installer un équipement anti-béliers. Ces derniers se présentent comme étant des bocaux étanches avec une membrane qui sépare l’eau et la partie remplie d’air. Cela va permettre de réduire l’onde de choc.

 

1.3.4. Une installation ancienne

D’autre part, pensez à remplacer vos robinets par vous-même ou contacter un professionnel plombier. De plus, vous devez vérifier l’état de votre dispositif de réduction de pression. Cela vous évitera plusieurs problèmes tels que les coups de bélier.

 

2. Comment bien nettoyer et détartrer ses robinets ?

Utilisés au quotidien, il est important de nettoyer régulièrement ses robinets. En effet, nos mains ont tendance à laisser des résidus gras, des traces ou encore des particules sales. L’eau est, aussi, en mesure d’encrasser le matériau (dépôts calcaires).

  • Pour bien nettoyer la surface de votre mitigeur, prenez un chiffon doux en coton pour éliminer les salissures sans pour autant endommager le matériau.
  • Pour les résidus de calcaires se trouvant dans les coins et les joints, vous devez utiliser un détergent doux à base d’acide citrique.
  • Quant au mousseur, pour le nettoyer, il suffit tout simplement de le démonter. Dans une bassine d’eau chaude, déposez votre élément pendant quelques minutes avec un peu de produit de nettoyage.

 

3. Quel robinet choisir pour sa salle de bain ?

Lorsque vous vous apprêtez à aménager votre salle de bain, le choix des robinets est très important. Cependant, face à un large choix sur le marché, il est parfois difficile de s’y retrouver. Pour trouver le dispositif à la fois pratique et décoratif, vous devrez prendre en considération certains critères.

 

3.1. Quels sont les différents types de robinets de salle de bain ?

3.1.1. Le mélangeur

Il s’agit d’un robinet classique de salle de bain. Cet équipement est doté de deux poignées : l’une est destinée pour l’eau froide et l’autre pour l’eau chaude. Il est également en mesure d’être équipé d’une tête à clapet. Ce dispositif est en mesure de mélanger les deux arrivées d’eau pour gérer le débit et sa température.

 

3.1.2. Le mitigeur

Ce type de robinet dispose d’une commande unique gérant à la fois la température et le débit de l’eau. Notons que ce type d’équipement présente un avantage économique, et ce, grâce à l’effet de mémoire du choix de la température.

 

3.1.3. Le mitigeur thermostatique

Ce type de dispositif garantit un véritable confort en offrant une grande précision dans le réglage de la température de l’eau. Il se caractérise par un système de blocage de la température à 38°C. Cela permet d’éviter les risques de brûlure accidentelle.

 

3.1.4. Le robinet de lavabo ou de vasque

Nous trouvons plusieurs versions de robinet de lavabo ou de vasque : bec bas (hauteur standard), bec haut (pour des vasques en bois ou surélevées) ou bec moyen. Ce type d’équipement doit s’adapter à l’ergonomie de la vasque ou du lavabo.

 

3.1.5. Le robinet de douche

Ce type d’équipement se place sur le mur ou sur la paroi de la cabine de douche. Il permet de relier la douchette grâce à un flexible de douche.

 

 3.1.6. Le robinet de baignoire

Quant à cet équipement, il est doté d’un bec et d’une douchette. La majorité des robinets de baignoire se fixent au mur.

 

3.2. Quel matériau et style de robinet choisir ?

Pour bien choisir son équipement, il est important de prendre en considération le style et le matériau de fabrication.

Pour une atmosphère vintage, pourquoi ne pas opter pour le robinet vintage. Ce dernier est généralement conçu en cuivre, en bronze ou en laiton. Ce type de robinet permet d’avoir un rendu traditionnel à associer avec des dispositifs sanitaires au design rétro.

Pour une ambiance contemporaine, vous pouvez choisir des matériaux tels que l’inox, l’acier brossé, le laiton noir ou blanc, le nickel ou encore le chrome brillant ou satiné.

 

4. Comment faire des économies d’eau ?

Afin de limiter sa consommation d’eau, certains robinets de salle de bain sont recommandés tels que le mitigeur (avec ou sans capteur infrarouge) ou le mitigeur thermostatique.

Aussi, vous êtes en mesure d’équiper votre pièce avec un robinet avec mousseur. Cet équipement, grâce à son important pouvoir aérateur, il permet d’économiser jusqu’à 50% d’eau sans altérer le confort d’utilisation. De plus, il est conseillé de choisir un robinet avec un faible débit (de 12l/mn en moyenne).

 

5. Comment bien choisir son robinet de cuisine ?

Etant donné que c’est un élément indispensable dans toutes les cuisines, il est important de bien choisir son robinet. En effet, ce dispositif doit être à la fois robuste et durable. Nous vous proposons quelques critères à prendre en considération pour vous aider à faire votre choix tels que :

  • Le type de robinet (mitigeur/mélangeur)
  • Le matériau
  • La forme te nombre de trous
  • La fonction économies d’eau et d’énergie
  • Les nouvelles tendances

 

5.1. Quels sont les différents styles ?

Nous trouvons 3 grandes familles de robinetterie :

5.1.1. Les robinets rétro

Ce type d’élément est adapté à une cuisine avec un look vintage garantissant une certaine originalité. Il convient parfaitement aux cuisines à la déco ancienne.

 

5.1.2. Les robinets classiques

Ce type dispositif peut être asymétrique ou rectangulaire. Il allie à la fois l’élégance et la simplicité. Généralement, ces robinets ne sont pas trop chers. Ils sont également faciles à poser et à entretenir.

 

5.1.3. Les robinets contemporains

Quant à ce type d’équipement, il garantit le raffinement et le design. Ils se caractérisent par une finition chromée brillante.

 

Conclusion

Nous pouvons dire en guise de conclusion que, certes, les problèmes de robinet sont récurrents, toutefois, il est important de bien entretenir son dispositif pour assurer sa longévité. Aussi, il est recommandé de bien choisir le robinet adapté à ses besoins.

5/5 (1 Review)
Faïez MAALOUL

Laissez un commentaire