Pourquoi opter pour le ballon thermodynamique est une bonne résolution ?

chauffe-eau à ballon thermodynamiqueEn France, le chauffe-eau à ballon thermodynamique est de plus en plus répandu en construction et en rénovation. Vous pouvez, peut-être, opter pour cet appareil aussi.

Pourquoi le chauffe-eau thermodynamique est une bonne option pour plusieurs personnes ?

Le chauffe-eau thermodynamique est une solution pour ceux qui sont soucieux du coût de la consommation énergétique sur leurs factures.

 

Le chauffe-eau thermodynamique produit de l’eau chaude sanitaire de façon économique et écologique. C’est un appareil qui respecte assez bien l’environnement mais aussi vos poches. Voici des détails sur son fonctionnement, ses avantages et ses inconvénients, son installation et son entretien, son coût et les moyens de l’amortir.

ballon thermodynamique

Sommaire

 

1. Le ballon thermodynamique, c’est quoi ?

Comme le chauffe-eau classique, le ballon thermodynamique est un système de production qui permet de bénéficier de l’eau chaude sanitaire. Cependant, la différence c’est qu’il s’appuie sur l’aérothermie (à partir de l’air environnant).

 

Fonctionnement du ballon thermodynamique

En effet, le chauffe-eau à ballon thermodynamique, appelé aussi cumulus thermodynamique, combine la résistance électrique et la pompe à chaleur aérothermique. Il utilise l’énergie (gratuite) de l’air ambiant pour chauffer l’eau sanitaire (l’eau du ballon). En d’autres termes, le compresseur récupère les calories présentes dans l’air de l’endroit où il est installé (garage, annexe, buanderie, etc.) ou d’une ventilation mécanique VMC. L’air utilisé doit bénéficier d’une température située entre -5 et +35° C.  L’énergie récupérée permet de chauffer le liquide caloporteur qui transfère la chaleur au ballon.

 

2. Les avantages du ballon thermodynamique

2.1. Un temps de chauffe rapide

Le chauffe-eau à ballon thermodynamique présente un temps de chauffe court. Par exemple, il faut compter 8 heures pour un ballon de 250 litres.

 

2.2. Une solution écologique

Le chauffe-eau thermodynamique se sert de l’air comme énergie principale. Ce dernier est une source d’énergie renouvelable (inépuisable) et non polluante. En fait, ce système de production d’eau chaude ne rejette pas des gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

 

2.3. Une solution économique

Le chauffe-eau à ballon thermodynamique permet de réaliser jusqu’à 70% d’économies d’énergie sur votre facture d’eau chaude sanitaire. En ajout, il consomme très peu d’électricité par rapport à un chauffe-eau classique. Cela permettra de rentabiliser rapidement le coût d’investissement. D’autre part, le chauffe-eau thermodynamique consomme entre 3 et 4 fois moins d’énergie (consommation d’eau) en comparaison avec un chauffe-eau électrique (à ballon électrique à effet Joule).

Afin d’optimiser ces économies, on vous recommande de veiller à une bonne installation du chauffe-eau thermodynamique. Il vaut mieux disposer d’une source d’air aux alentours de 20°C. On vous conseille également de ne pas chauffer l’eau chaude sanitaire au-dessus de 50°C.

Vous pouvez aussi activer les fonctions de pilotage intelligent ou de pilotage à distance pour faire plus d’économies d’énergie.

D’autre part, il faut éviter de l’installer dans une pièce de vie pour ne pas engendrer une surconsommation de chauffage.

 

2.4. Un prix d’achat logique et accessible

En effet, le prix varie entre 2.000 € et 4.000 €. Il faut compter environ 2.000 € pour un ballon de 300 litres, taille assez suffisante pour un logement qui abrite entre 4 et 6 personnes.

 

2.5. Des subventions permettant de réduire le coût d’investissement

Depuis le 30/01/2010, le chauffe-eau thermodynamique est éligible à certaines aides financières telles que le crédit d’impôt, les subventions de l’Agence Nationale de l’Habitat, la prime énergétique Calcueleo, l’Anah et la Prime Quelle Energie permettant d’amortir le coût d’achat et d’installation. A titre informatif, le crédit d’impôt permet une réduction de 30% du prix d’achat (TTC hors pose).

D’autre part, si vous passez par un installateur professionnel, vous pouvez bénéficier d’un taux de TVA qui ne dépasse pas les 5.5%.

 

3. Les inconvénients du chauffe-eau à ballon thermodynamique

Bien qu’il présente plusieurs atouts, le chauffe-eau à ballon thermodynamique a aussi des inconvénients qu’il faut prendre en considération avant l’achat :

  • Il consomme de l’électricité mais elle est très basse par rapport à un chauffe-eau classique ;
  • C’est un appareil qui ne peut pas fonctionner à 100% en énergie renouvelable ;
  • Certains modèles sont équipés d’un ventilateur bruyant;
  • Il ne peut pas être installé n’importe où. Il faut plutôt le fixer dans une pièce non chauffée de 20 m3 minimum ou dans un endroit chauffé inférieur à 20 m3.

 

4. L’installation du chauffe-eau à ballon thermodynamique

L’installation du chauffe-eau à ballon thermodynamique est assez simple. Il faut uniquement prendre en considération le volume de la pièce où vous envisagez de le fixer.

On distingue 2 types d’installation :

  • L’installation sur air ambiant : elle est appelée aussi installation sur air intérieur. C’est-à-dire, le ballon récupère les calories présentes dans l’air de la pièce.
  • L’installation sur air extérieur : le ballon récupère les calories présentes dans l’air de l’extérieur.

Règles générales

On conseille généralement une installation dans un local annexe à la maison à une température qui ne tombe pas au-dessous des 5°C. Dans le cas contraire, il faut utiliser une gaine pour permettre de pomper l’air dans une pièce voisine.

D’autre part, il faut prévoir une surface d’au moins 10 m² au sol (20 m³ d’air à brasser) pour assurer le bon fonctionnement du chauffe-eau.

En l’absence de cette pièce, vous pouvez opter pour un modèle « split ». Dans ce cas, la pompe à chaleur doit être installée à l’extérieur du logement tandis que le ballon d’eau chaude sera installé à l’intérieur.

L’idéal est de fixer votre appareil dans une pièce semi-enterrée afin de faciliter l’évacuation de l’air refroidi à l’extérieur.

L’installation du ballon d’eau est possible dans une maison neuve et dans les travaux de rénovation.

Attention !

La pièce où le ballon thermodynamique est installé ne doit pas contenir un autre appareil dont le fonctionnement nécessite de l’air. C’est le cas, par exemple, de la chaudière gaz, fioul non étanche ou bois.

 

5. L’entretien du chauffe-eau à ballon thermodynamique

Le chauffe-eau à ballon thermodynamique ne nécessite pas un entretien particulier. Les fabricants recommandent un entretien tous les 2 ans.

Vous pouvez, cependant, enlever vous-même les éventuelles obstructions et les poussières en nettoyant l’évaporateur au moins une fois par an.

Concernant la vidange, elle n’est pas obligatoire dans le cas où vous n’utilisez pas votre chauffe-eau pour assez longtemps et dans le cas où la pièce a une température pouvant atteindre les 0°C et moins.

 

6. Comment choisir votre chauffe-eau à balthermodynamique ?

Avant d’acheter votre chauffe-eau à ballon thermodynamique, vous devez prendre en considération certains critères :

  • Le rendement : ce dernier dépend du modèle, de la technologie du chauffe-eau et du gaz frigorifique ;
  • Le meilleur COP est donné par les chauffe-eaux thermodynamiques dont l’air provient d’un système de ventilation VMC ;
  • Le chauffe-eau à air intérieur possède un bon rendement mais peut refroidir la pièce où il est implanté engendrant une augmentation de la consommation en chauffage ;
  • Le chauffe-eau thermodynamique à air extérieur est propice pour les petits logements ;
  • Un modèle qui peut fonctionner pendant les heures creuses promet un maximum d’économie sur votre facture ;
  • Les autres détails au-dessus.

 

Conclusion

Le chauffe-eau à ballon thermodynamique se sert de l’aérothermie afin de chauffer l’eau chaude sanitaire. Il fonctionne avec le même principe qu’une pompe à chaleur air-air et se trouve recommandé pour ses caractéristiques écologiques et économiques, mais aussi pour ses performances.

0/5 (0 Reviews)
Faïez MAALOUL

    Laissez un commentaire