Systèmes de climatisation : les types à prendre en considération avant d’acheter

Il est difficile de choisir parmi tous les systèmes de climatisation qui se trouvent sur le marché ? Voici un récapitulatif de tous les types que vous pouvez trouver.

Quel est le meilleur système de climatisation à choisir ?

Cela dépend de vos besoins, de la superficie de votre pièce et de la région où vous habitez.

 

Les systèmes de climatisation ne permettent pas seulement de climatiser une pièce, mais aussi de chauffer et de filtrer l’air ambiant. Selon la composition et/ou les techniques, on distingue plusieurs types.

systèmes de climatisation

Sommaire

 

1. Les systèmes de climatisation selon le traitement de l’air

Selon le mode de traitement de l’air, on distingue 4 types de systèmes de climatisation : le système à renouvellement d’air, le système de climatisation tout air, le système avec l’option « recyclage total de l’air » et le climatiseur tout air neuf.

1.1. Le système à renouvellement d’air

C’est un système de climatisation qui est équipé de 2 techniques : une (boîtier-mélangeur placé à l’extérieur) pour rafraîchir l’air ambiant et une autre (une centrale de traitement) pour contrôler et filtrer l’air.

 

1.2. Le système de climatisation tout air

On distingue une multitude de procédés de climatisation tout air, parmi lesquels, on cite :

  • La climatisation tout air à débit constant : elle est idéale pour les grands espaces tels que les salles de cinéma et les salles de conférences. Elle fonctionne à la base d’une batterie terminale qui possède des cônes d’induction permettant d’alimenter les pièces en air rafraîchi.
  • La climatisation tout air à induction et à débit variable : elle consomme très peu d’énergie et diffuse un air plus sain. Ce système filtre l’air extérieur avant de l’injecter dans la pièce à climatiser. Toutefois, afin de réguler le débit d’air filtré, un rhéostat doit être fixé dans chaque pièce.

Ce système de traitement de l’air permet aussi d’empêcher la pénétration des bactéries dans l’espace.

 

1.3. Le système de climatisation à option recyclage total de l’air

Le système de climatisation à option recyclage total de l’air est associé à une climatisation de renouvellement d’air. Cette dernière utilise une centrale d’air neuf ou une ventilation mécanique pour injecter un air sain et rafraîchi dans l’intérieur.

Ce modèle est recommandé dans les constructions médicales telles que les hôpitaux et les laboratoires. Toutefois, il se trouve coûteux au niveau financier, mais aussi au niveau de la consommation énergétique.

 

2. La climatisation réversible

Le fonctionnement de la climatisation réversible repose sur le système pompe à chaleur air-air. Selon les besoins, un climatiseur réversible peut diffuser de l’air chaud (version chauffage) ou de l’air frais.

Les climatiseurs réversibles sont recommandés pour le confort thermique qu’ils offrent, mais aussi pour leur dimension économique, et ce grâce à la fonction 2 en 1 « chauffage et climatisation ». En effet, ils se trouvent plus efficaces qu’un système de chauffage électrique ou au fioul et les économies d’énergie réalisées en hiver permettent de récompenser au coût de consommation de l’été.

 

2.1. Les aides financières

D’autre part, le coût de l’installation de la climatisation réversible peut être partiellement récompensé grâce aux aides financières. Par exemple, en ayant recours à une entreprise certifiée pour installer votre système pompe à chaleur réversible, vous pouvez bénéficier de :

  • Un crédit d’impôt qui peut atteindre entre 22 et 36% du coût total ;
  • Une TVA réduite de 7% sur la main-d’œuvre et le matériel ;
  • Des aides par le Conseil Régional de votre commune, l’ANAH, etc.

 

3. Les climatiseurs fixes et mobiles

3.1. Les climatiseurs mobiles, monoblocs ou split

Le climatiseur mobile est le plus utilisé chez les particuliers pour rafraîchir l’intérieur. Il peut être monobloc ou split.

  • Le climatiseur monobloc mobile : il est pratique et compact. Grâce à ses roulettes, vous pouvez le déplacer aisément. En outre, il dispose d’une gaine d’évacuation à placer dans l’entrebâillement d’une porte ou d’une fenêtre. Par ailleurs, il se trouve utile pour climatiser des petites pièces.

Avant d’acheter votre modèle, vérifiez sa consommation énergétique et son niveau sonore. Sachez que les climatiseurs les plus fiables permettent le refroidissement, la filtration et la déshumidification de l’air.

  • Le climatiseur mobile split : il se compose d’une unité intérieure et d’une unité extérieure. Le mobile split est adapté à des pièces de plus de 30 m2 : maisons, bureaux, petits commerces, etc. Toutefois, il est conseillé d’utiliser une bonne ventilation afin de régénérer l’air.

 

3.2. Les climatiseurs fixes monoblocs et split

  • Le climatiseur monobloc fixe : il peut ressembler à un boîtier cubique ou à un radiateur mural. On l’installe généralement en allège de fenêtre ou au-dessus d’une porte. Par ailleurs, il est adapté aux petites surfaces.
  • Le climatiseur split fixe : il est composé de 2 unités reliées par une canalisation. Il permet de rafraîchir des pièces plus spacieuses sans nuisance sonore puisque le compresseur se trouve à l’extérieur.

 

4. La climatisation centralisée

4.1. La climatisation multi-split

Elle nécessite peu de travaux et se trouve adaptée aux bâtiments déjà construits. Elle se compose d’une unité extérieure frigorifique et de plusieurs diffuseurs muraux intérieurs (entre 5 et 8) appelés aussi plafonniers.

Des tuyaux de faible diamètre permettent la liaison des diffuseurs et la circulation du fluide frigorifique.

D’autre part, la température ambiante de chaque pièce peut être régulée grâce à une télécommande.

 

4.2. La climatisation centralisée intégrée

C’est une climatisation centralisée par gainages ou par plancher chauffant/rafraîchissant. Grâce à ses conduits frigorifiques circulaires ou rectangulaires, elle est adaptée à la construction et à la rénovation et s’intègre discrètement dans le bâtiment.

La climatisation par gaines se compose d’une unité intérieure fixée dans les combles ou dans le plafond et d’une unité extérieure. Les gaines sont camouflées dans les combles ou dans le faux plafond.

Par ailleurs, un thermostat ou une télécommande permet le réglage de la température.

 

4.3. La climatisation centralisée, économique et écologique

Les systèmes de climatisation qui fonctionnent grâce à la géothermie et à l’aérotherme favorisent des économies d’énergies remarquables.

En outre, l’investissement dans une climatisation centralisée peut être rapidement rentabilisé grâce aux aides financières faisant partie des mesures de développement durable soutenues par l’État.

 

Conclusion

On trouve plusieurs types de systèmes de climatisation. Parmi les critères à prendre en considération dans le choix, on cite : le besoin, l’utilisation, la capacité de refroidir et/ou de chauffer, les performances (rafraîchissement, déshumidification, filtrage de l’air, etc.), l’esthétique, les caractéristiques économiques et écologiques, etc.

5/5 (1 Review)
Faïez MAALOUL

    Laissez un commentaire