Le contrat annuel d’entretien chaudière pour une utilisation dans les normes

chaudièreL’entretien annuel de votre chaudière représente une obligation légale. Cependant, ça vous permet de profiter d’une utilisation tranquille et gagnante.

Pourquoi opter pour un contrat annuel d’entretien chaudière ?

Le contrat annuel d’entretien chaudière vous permet de prévenir plusieurs risques.

 

Dans ce qui va suivre, nous vous expliquons tout à propos du contrat annuel d’entretien de chaudière.

contrat annuel

 

Sommaire

 

I. Le contrat annuel d’entretien chaudière, c’est quoi ?

Le contrat d’entretien de chaudière vous offre une maintenance et un contrôle réguliers de votre chaudière tout en vous permettant de bénéficier d’une série d’avantages et de droits.

Vous pouvez élaborer un contrat avec l’installateur de votre appareil ou avec un autre professionnel certifié.

Selon le type de contrat, vous pouvez bénéficier, en plus d’un entretien annuel classique, de :

  • La gratuité des déplacements du chauffagiste ;
  • Le remplacement des pièces défectueuses de la chaudière ;
  • Le ramonage du conduit ;
  • Main d’œuvre en cas de pannes ;
  • Etc.

L’entretien annuel doit se réaliser tous les 12 mois à partir du début de chaque nouvelle année et non pas de la date anniversaire (date de signature) du contrat.  

 

II. Quelle est la différence entre le contrat et l’entretien ?

Une visite d’entretien tous les 12 mois est l’avantage basique des contrats annuels. Elle est nécessaire pour plusieurs raisons (nous allons les voir au-dessous).

Lors de cet entretien, les chauffagistes doivent effectuer :

  • Le nettoyage de l’appareil (interne et externe) ;
  • La régulation des réglages en cas de nécessité ;
  • La vidange de la chaudière pour un fonctionnement optimal ;
  • Le contrôle des organes de sécurité ;
  • Le ramonage annuel de la cheminée si votre contrat l’inclut.

Cependant, on recommande vivement des entretiens que vous pouvez effectuer vous-même de temps en temps.

 

III. Pourquoi opter pour un contrat annuel d’entretien ?

1. Pour répondre à une obligation légale

En effet, depuis 1978, la loi oblige un entretien annuel de la chaudière, et ce pour les propriétaires et les locataires. Cela concerne les chaudières au gaz, les chaudières au fioul et les tuyaux de raccordement.

Par ailleurs, l’arrêté du 15/09/2009 oblige un contrôle tous les ans pour les nouvelles et anciennes chaudières dont la puissance est entre 4 et 400 kW.

 

2. Pour garantir votre sécurité 

La garantie de la sécurité représente le premier motif de cette loi. C’est qu’une chaudière mal entretenue peut engendrer le dégagement de monoxyde de carbone. C’est un gaz inodore et invisible qui est, selon les statistiques, responsable de plusieurs intoxications s’avérant parfois mortelles.

En effet, cette intoxication due au gaz peut provenir de :

  • Une mauvaise évacuation des produits de combustion : conduit de fumée mal dimensionné ou obstrué ;
  • Un manque de ventilation dans la pièce où la chaudière est installée : sorties d’air bouchées, pièces calfeutrées ;
  • Un problème au niveau de l’entretien des appareils de chauffage, des appareils de production d’eau chaude, des inserts, des poêles, des cuisinières et des chauffages d’appoint mobiles ;
  • La vétusté de l’appareil ;
  • La mauvaise utilisation de certains appareils comme les appareils de chauffage d’appoint utilisés fréquemment, les groupes électrogènes, etc.

 

3. Pour prévoir les éventuelles pannes

Evidemment, une chaudière qui n’est pas convenablement entretenue risque de générer plus de pannes qu’une chaudière entretenue annuellement (environ 5 fois de plus). Il faut noter aussi que sa durée de vie est deux ou trois fois moins étendue.

En ajout, l’entretien et la réparation d’une chaudière défectueuse va vous coûter beaucoup plus cher qu’un entretien régulier, annuel et sécurisant.

 

4. Faire des économies 

Entretenir annuellement votre chaudière vous permet de faire des économies sur votre facture de chauffage. Ces économies peuvent aller jusqu’à 12%. Ce n’est pas une bonne raison pour souscrire un contrat annuel d’entretien chaudière ?

 

IV. Contrat annuel d’entretien chaudière, quels sont vos droits ?

Voici ce que vous devez savoir concernant vos droits si vous optez pour un contrat annuel d’entretien chaudière :

  • Les contrats d’entretien annuels de chaudières peuvent être automatiquement reconductibles ;
  • La prise en charge des pannes, des pièces usées et de la maintenance ;
  • La maintenance de votre appareil entre 1 et 2 ans ;
  • La main d’œuvre et le déplacement ne sont pas toujours inclus : l’usager peut faire appel à un technicien de maintenance qu’il faut payer ;
  • Suite à la visite annuelle, le professionnel doit vous donner une attestation d’entretien ;
  • Si vous êtes locataire, le propriétaire n’est obligé de s’engager lui-même que dans le cas d’une chaudière commune à plusieurs logements ;
  • On recommande que le chauffagiste qui effectue l’entretien annuel soit votre installateur. Toutefois, ce n’est pas une obligation.

 

V. Comment bien choisir son contrat d’entretien chaudière ?

On recommande de souscrire un contrat d’entretien dès l’installation d’une nouvelle chaudière.

On distingue différents types de contrats d’entretien :

  • Le contrat simple : il inclut la visite annuelle et la prise en charge de déplacement ;
  • Un contrat plus élaboré : il inclut la visite annuelle, des déplacements illimités, la prise en charge de l’entretien des pièces d’usure et des grosses pièces et, des fois, le ramonage du conduit.
  • Les contrats automatiquement reconductibles : le chauffagiste auprès duquel vous avez souscrit le contrat doit vous rappeler la fin de votre engagement 1, 2 ou 3 mois avant la date d’échéance. Si les prestations du professionnel ne vous plaisent pas, vous pouvez résilier à tout moment votre contrat sans aucun frais.

Avant de prendre votre décision, veillez à consulter toutes les offres. En effet, vous devez lire attentivement toutes les clauses afin de choisir le contrat qui vous arrange le mieux.

Remarque 

Si votre appareil est neuf, ça ne sert à rien de souscrire un contrat élaboré qui prévoit le remplacement des pièces défectueuses ou la prise en charge des déplacements. C’est qu’une chaudière neuve est déjà sous garantie constructeur et ne vous posera pas beaucoup de problèmes au départ.

 

VI. Combien coûte un contrat d’entretien annuel ?

Le prix d’un contrat simple est estimé entre 60 € et 130 € alors que celui d’un contrat plus élaboré est estimé entre 80 € et 150 € annuellement.

En effet, ils dépendent de :

  • Le professionnel ;
  • Le type de chaudière : chaudière à condensation, chaudière à basse température, etc.
  • Les options, les prestations et les garanties comprises.

Notez bien : les chaudières à condensation sont plus chères à entretenir.

Enfin, précisons que si vous faites simplement appel à un professionnel chaque année sans contrat contraignant, cela vous reviendra moins cher. Cependant, vous devrez payer pour toute autre prestation.

 

VII. Comment renouveler un contrat ?

Avant l’échéance de votre contrat, votre chauffagiste vous enverra un courrier vous indiquant la reconduction du contrat.

Dans le cas où vous êtes en prélèvement, vous ne pouvez rien faire. Si vous avez choisi un paiement comptant par virement ou chèque, vous devez procéder au paiement.

Dans le cas où vous ne souhaitez pas poursuivre votre engagement, il faut contacter votre agence afin de valider la fin de ses services.

 

VIII. Comment faire des économies sur l’entretien de votre chaudière ?

Adopter des petits gestes d’entretien vous permettra d’éviter des dépenses inutiles en cas de pannes et de rallonger la durée de vie de la chaudière.

Voici nos recommandations :

  • Contrôler la pression et le niveau d’eau ;
  • Vérifier le tuyau, s’il y a une fuite ou s’il est rouillé ;
  • Contrôler la soupape de sécurité. Elle ne doit pas être bloquée ;
  • Vérifier les radiateurs, s’ils sont bien alimentés, si le circuit d’eau fait un bruit ;
  • Faire attention à la ventilation de la pièce ;
  • Mettre la chaudière en mode hors gel si vous vous absentez pour assez longtemps.
5/5 (1 Review)
Faïez MAALOUL

Laissez un commentaire