Climatisation : laquelle choisir pour son habitation ?

lettre prospectionAvec les changements climatiques et les canicules de plus en plus importantes et fréquentes, la climatisation devient nécessaire pour une vie plus agréable.

 Selon quels critères choisir votre système de climatisation ? 

Votre choix de climatisation dépend de vos besoins en termes d’utilisation, d’esthétique et de budget.

 

Vous avez décidé d’opter pour un climatiseur ou de changer votre appareil déjà existant ? Voici ce que vous devez savoir avant de le faire.

 

Sommaire

 

climatisation : forme et encombrement

1. Quels sont les différents types de systèmes de climatisation ?

Les systèmes de climatisation permettent d’absorber l’air chaud de l’espace intérieur pour l’évacuer à l’extérieur. Par ailleurs, on distingue deux systèmes principaux de climatisation : le climatiseur monobloc et le climatiseur split.

 

a) Le climatiseur monobloc

Comme son nom l’indique, le climatiseur monobloc comprend un seul élément. En outre, ce système de climatisation peut être mobile ou mural. Il est conçu de manière à répondre aux besoins de rafraîchissement des petites pièces (moins de 30m2).

Par ailleurs, l’évacuation de la chaleur se fait grâce à un circuit frigorifique et une gaine qui évacuent l’énergie à l’extérieur à travers une bouche ou une fenêtre.

 

b) Le climatiseur split

Le clim split comprend 2 unités : une unité extérieure et une unité intérieure. Le système de climatisation évacue la chaleur à travers le fluide frigorigène.

Les deux unités sont indépendantes et un fluide frigorigène transfère l’énergie.  

On distingue 3 sortes de climatiseurs split :

Le climatiseur split mobile

Le climatiseur mobile possède deux unités reliées grâce à des tuyauteries ayant des petits diamètres. L’unité qui est dans la pièce à refroidir est généralement équipée de roulettes. L’unité extérieure est appelée aussi valise. Grâce à un flexible qui peut passer par une fenêtre ou par une ouverture dans le mur, les deux unités peuvent être facilement déplaçables.

 

Le climatiseur split fixe  

Le système de climatisation split fixe a les mêmes caractéristiques que le climatiseur split mobile sauf que les deux unités sont fixes.

Le climatiseur gainable

Il s’agit d’un climatiseur split fixe disposant de conduits dissimulés dans une cloison ou dans un faux plafond. La climatisation gainable peut contenir plus de 2 unités. Son avantage est qu’il est esthétique et qu’il permet, mis à par le refroidissement, la déshumidification de l’air. Cela se fait grâce à un système de filtration.

 

c) Le climatiseur cassette

Utilisé surtout dans les bureaux, ce climatiseur rafraichit jusqu’à 150 m². C’est une climatisation split fixe qui a une unité intérieure encastrée verticalement dans un faux plafond.

 

Le climatiseur multisplit ou bi-split

Le climatiseur bi-split comprend 3 unités : une unité extérieure et deux unités intérieures. Ainsi, la climatisation bi-split peut être installée dans 2 pièces simultanément. Le climatiseur multisplit contient plus que 3 unités.

Critères performances climatisation

 

2. Quelle performance de climatisation choisir ?

Afin de bien choisir votre climatiseur, il faut prendre en considération ces critères.

 

a- La puissance frigorifique

La puissance frigorifique renvoie à la quantité de chaleur qu’un appareil de refroidissement peut soustraire à la pièce. Elle est exprimée en Watt ou en BTU avec 1BTU = 0.3W. 

La puissance frigorifique est constituée de :

  • Les apports de chaleur extérieurs et intérieurs (charge sensible) ;
  • Les apports de vapeur extérieurs et intérieurs (charge humide).

On distingue la puissance en froid, soit la capacité de l’appareil à produire de l’air frais et la puissance à chaud, soit la capacité de l’appareil à produire de l’air chaud (dans le cas des climatiseurs réversibles).

Afin d’estimer la puissance à laquelle vous aurez besoin, il faut tenir compte de :

  • Le volume de la pièce à refroidir
  • L’isolation de l’habitat.
  • Le nombre d’occupants.
  • L’éclairage et les équipements électriques dans la pièce.
  • Les matériaux des ouvertures et leur situation.
  • Etc.

 

Le volume de la pièce à refroidir

Pour rafraichir, il faut 100W pour le 1m² avec un plafond de 2.50m. Si le système est réversible, il faut 80W pour un 1 m²si on souhaite chauffer la pièce.

 

Le nombre des occupants

  • Une personne : 1600 W dans 10m², entre 2000 et 2001 W dans 15m², entre 2400 et 2600 dans m², etc.
  • 3 personnes : entre 1800 et 2000 W dans 10 m², entre 2100 et 2400 dans 15m², entre 2600 et 2800 dans 20 m², etc.
  • 6 personnes : entre 2500 et 2700 W dans 15 m², entre 3000 et 3100 dans 20 m², etc.

 

b- Le taux de déshumidification

On parle du taux de déshumidification quand le climatiseur refroidit l’intérieur. Elle est efficace quand le taux d’humidité de l’air refroidi est élevé. Plus il est important, plus l’atmosphère est meilleure. Cela permet d’éviter les moisissures, de garantir un meilleur fonctionnement des appareils électroniques, de protéger les meubles, etc.

 

c- La puissance réelle consommée par la climatisation

La puissance réelle consommée est mesurée en Watt ou en BTU et permet de prévoir le coût (facture) de l’utilisation du climatiseur. Sa valeur tient compte de :

  • La puissance de la climatisation ;
  • Sa classe énergétique ;
  • Le temps du fonctionnement : du refroidissement ou de l’échauffement ;
  • La réversibilité ou non de la climatisation.

 

3. Comment fonctionne une climatisation ?

Après avoir fait le tour sur les différents types de climatiseurs, pourquoi ne pas s’arrêter un peu sur le principe de fonctionnement de cet appareil. Il faut savoir que le fonctionnement d’un climatiseur repose essentiellement sur le même principe qu’un réfrigérateur. En effet, nous trouvons un fluide frigorigène qui circule dans un circuit fermé à l’intérieur du climatiseur. Ce fluide extrait les calories présentes dans la chaleur de votre intérieur pour les transférer par la suite vers l’extérieur.

Pendant les périodes hivernales, vous êtes en mesure d’inverser le cycle de fonctionnement sur les modèles de climatiseurs dits « réversibles ». Ainsi, l’appareil s’accapare des calories de l’extérieur et restitue la chaleur dans la pièce. Il s’agit du même fonctionnement d’une pompe à chaleur (PAC).

 

Les étapes de fonctionnement d’un climatiseur

Nous trouvons quatre étapes de fonctionnement d’un système de climatisation :

  • Tout d’abord, le fluide frigorigène amplifie sa pression et sa température grâce à la pression exercée par le compresseur.
  • Ensuite, une fois réchauffé, ce fluide frigorigène donne une partie de ses calories en circulant dans le condenseur.
  • Par la suite, c’est le détendeur qui prend le relais pour faire baisser la température du fluide.
  • Enfin, passant par l’évaporateur, le fluide extrait les calories et le cycle peut recommencer.

 

4. Quels sont les avantages et les inconvénients de la climatisation ?

D’autre part, il est important d’examiner les différents points positifs et négatifs des appareils de climatisation.

 

Les avantages

Une étude récente a démontré que bien utiliser son climatiseur est en mesure de diminuer d’au moins 80% des problèmes de santé en rapport à l’exposition à la chaleur. Parmi les nombreux avantages, nous pouvons citer :

  • Tout d’abord, le climatiseur permet de créer un microclimat dans lequel vous pouvez tranquillement effectuer vos tâches.
  • Aussi, un système de climatisation permet de créer une température équilibrée permettant de bénéficier d’un bon repos pendant la nuit.
  • De plus, pour les personnes qui souffrent de problèmes cardio-vasculaires, cet appareil s’avère être très utile pour faire face à la chaleur intense. La climatisation est également bénéfique pour les personnes souffrant d’une pression artérielle basse ou de coups de chaleur.

Notons que pour bien profiter des avantages de la climatisation, il est important de bien régler son appareil. En effet, les spécialistes ne cesseront jamais de répéter qu’un climatiseur est utile que lorsqu’il est bien utilisé. Par exemple, si la chaleur extérieure est de 30°, votre appareil d’air conditionné doit créer une atmosphère à 20°C.

 

Les inconvénients

Le principal inconvénient des systèmes de climatisation est sans doute la consommation d’énergie. En effet, une pièce disposant d’un petit climatiseur est en mesure d’augmenter votre facture électrique de 150 euros par an.

D’autre part, nous trouvons que la climatisation a un impact sur l’environnement. En effet, en cas de fuite, les liquides réfrigérants utilisés pourraient être très nocifs.

Au niveau de la santé, il faut savoir qu’un climatiseur est en mesure de provoquer des maladies respiratoires. Il peut également déclencher des chocs thermiques. Ce système de conditionnement d’air peut, aussi, transmettre des virus.

 

Conclusion

Nous pouvons dire en guise de conclusion que le système de climatisation se présente comme la solution idéale pour refroidir l’air ambiant de votre intérieur pendant les périodes estivales. Ainsi, cet appareil permet de bénéficier d’un confort thermique au sein de votre logement.

5/5 (1 Review)
Faïez MAALOUL

Laissez un commentaire