Prix clim réversible : le marché du conditionnement de l’air

De plus en plus de personnes, professionnels et particuliers, optent pour la climatisation réversible qui permet non seulement de rafraîchir votre intérieur en été, mais également de chauffer pendant les périodes froides. Si vous souhaitez jouir de l’expérience d’un système d’appoint et vous vous interroger sur le prix du clim réversible, nous allons tout vous dire.

Quel est le prix d’un climatiseur réversible ?

Le tarif d’une installation de climatisation réversible dépend de plusieurs paramètres, à savoir le type, le modèle, la main d’œuvre, etc.

 

Dans cet article, nous allons vous donner les prix, mais également toutes les dépenses possibles et nécessaires au bon fonctionnement de votre climatisation.

Prix clim réversible

 

Sommaire

 

I. Climatiseur réversible : les tarifs du marché

Appelé également pompe à chaleur air-air, le climatiseur réversible puise dans l’énergie naturelle de l’air environnant et vous permet ainsi de faire des économies de facture sur le long terme. Pour chaque kW d’électricité, il produit le triple en énergie. Mais avant tout achat, il faut considérer le prix de départ qui dépend, vous l’aurez deviné, du type du climatiseur en question.

 

I.1. Prix clim réversible monobloc

Nous commençons par le clim monobloc qui se compose, comme inféré par son nom, d’une unité unique qui peut être soit murale soit mobile. La version mobile est décidément la moins onéreuse du marché puisque sa marge de prix est entre 300 et 1000 euros, selon le modèle et la marque. Néanmoins, avant l’achat, il faut vérifier qu’il est possible de faire passer une gaine à travers une fenêtre ou une porte, pour l’évacuation éventuelle de la chaleur. Le clim réversible mural est, quant à lui, plus cher. Il coûte entre 1000 et 2500 euros. Il faut noter que les climatiseurs monobloc consomment généralement plus d’énergie que les monosplit et multisplit.

 

I.2. Prix du climatiseur réversible monosplit

Le clim monosplit est composé de deux unités : une extérieure et une intérieure. Le degré de sa puissance influe grandement sur la marge de son prix :

  • Un clim monosplit de puissance en dessous de 2,5 kW : coûte entre 350 et 900 euros
  • Clim monosplit de puissance entre 2,5 et 3,5 kW : coûte entre 990 et 1300 euros
  • Un clim monosplit de puissance en dessus de 3,5 : coûte entre 1500 et 4000 euros

 

I.3. Prix du climatiseur réversible multisplit

Le système de climatisation multisplit repose sur une unité extérieure et plusieurs unités intérieures qui permettent de rafraîchir l’air dans plusieurs pièces, indépendamment les unes des autres grâce à l’installation de plusieurs thermostats. Il est donc logique qu’il soit plus cher que le monosplit. Son prix dépend également de sa puissance :

  • Pour une puissance supérieure à 2kW : entre 1500 et 2000 euros
  • Une puissance entre 2 et 3 kW : une fourchette de prix entre 2500 et 3000 euros
  • Pour une puissance supérieure à 3,5 kW : une marge de prix entre 3000 et 4500 euros

 

I.4. Prix du clim réversible solaire

Encore peu répandue, ce type de climatisation ne fonctionne que la journée. Associé à un mélange d’ammoniac et d’eau, il apporte de la fraîcheur à l’habitat, tout en consommant très peu d’énergie et sans produire de nuisance sonore. Il coûte assez cher par contre, puisque sa fourchette de prix est entre 6000 et 20000 euros.

 

I.5. Prix du clim réversible au gaz

On retrouve ce type de climatisation plus chez les professionnels et dans les copropriétés. Il présente plusieurs avantages : silencieux et peu nocif pour l’environnement. En outre, son fonctionnement au gaz au lieu de l’électricité le rend plus abordable. Pour l’acquérir, il faut débourser entre 7000 et 12000 euros.

 

II. Coût de l’installation d’une climatisation réversible

Pour calculer le coût total de l’installation d’une climatisation réversible, il faut prendre en compte le prix de la pose, à savoir la rémunération du professionnel qui doit effectuer l’installation et les coûts générés par l’entretien régulier du système. Il est généralement conseillé de demander un devis climatisation pour avoir une idée sur le prix total. 

 

II.1. Tarif d’intervention

Un technicien frigoriste doit pouvoir assurer la pose des unités intérieures et extérieures du climatiseur, raccorder les circuits fluidiques et électriques. La rémunération doit prendre en compte également le déplacement et la mise en service du climatiseur. Le coût de la main-d’œuvre s’élève ainsi à 50 euros de l’heure, voire 60 euros dans certains cas. La pose d’une climatisation monosplit va vous coûter approximativement 800 euros. Pour la mise en marche d’un système multisplit, il faut compter entre 1000 et 2000 euros de frais.

 

II.2. Tarif de l’entretien du clim réversible

Le clim réversible nécessite un entretien régulier qui prolonge sa vie et maintient son bon fonctionnement tout en évitant qu’il devienne trop bruyant. Il est donc judicieux de souscrire à un contrat d’entretien. Selon les options offertes, comme le fait de fournir les pièces de rechange par exemple, le contrat peut coûter entre 90 et 200 euros.

Bon à savoir

Si vous souhaitez effectuer vous-même la pose de votre climatisation, vous êtes toujours dans l’obligation de faire appel à un technicien du froid qualifié afin de mettre en service le système. La manipulation du fluide frigorigène est dangereuse et nécessite fortement la main d’un expert. Il faut dans ce cas, payer 150 à 200 euros pour le clim monosplit et 400 euros pour le multisplit.

 

III. Le prix au mètre carré

Pour résumer et vous donner une idée générale sur le prix total de l’installation d’un climatiseur réversible, produits et pose compris, nous allons vous donner la fourchette des prix au mètre carré :

  • Pour 20 mètres carrés, il faut prévoir un budget entre 1700 et 1900 euros
  • Pour 50 mètres carrés, prévoyez entre 4300 et 5700 euros
  • 100 mètres carrés : de 8900 jusqu’à 12500 euros
  • Pour 150 mètres carrés, la fourchette est entre 15000 et 20000 euros

Vous l’avez surement constaté, mais plus la surface du logement est grande, plus les tarifs sont élevés. Cela s’explique, car les grandes surfaces nécessitent plus d’intervention : un nombre plus important d’unités intérieures, perçage des murs, etc.

Au départ, un climatiseur réversible va vous coûter 20% plus cher qu’un climatiseur classique. Toutefois, la réversibilité du système qui se transforme en chauffage va vous permettre de réaliser des économies d’énergie et d’argent, sur la longueur. En effet, l’efficacité énergétique constitue l’un des avantages de la climatisation réversible.

 

IV. Paramètres qui influencent le devis

Même avec tout ce qu’on vient de citer, il y a d’autres paramètres qui influencent considérablement le prix du climatiseur réversible et qu’il faut absolument prendre en compte :

  • La marque du climatiseur : certaines marques sont de réputation attestée sur le marché, par conséquent, leurs produits valent plus cher que d’autres. Pour ne citer que quelques-uns, nous avons Mitsubishi, Daikin, Atlantic, etc. Par exemple, le prix d’entrée de la marque réputée Daikin est de 600 euros.
  • Les technologies en plus : il y a des climatiseurs qui offrent des options en plus, comme la technologie « Inverter » ou encore « clean air » ou le détecteur de mouvement. Ce sont des options intéressantes, mais qui vont faire grimper le prix du climatiseur.
  • Le type d’installation : il existe des systèmes de climatisations qui exigent une installation beaucoup plus complexe et invasive. C’est le cas de la climatisation gainable que nous n’avons pas encore évoquée. Cette dernière repose sur des circuits de gaines qu’on doit introduire dans les combles ou faux plafonds. Nettement plus onéreuse que ses homologues, elle coûte entre 100 et 200 euros au mètre carré.

Faïez MAALOUL

Laissez un commentaire