Désembouage d’un système de chauffage : en quoi consiste-t-il ?

DésembouageVous estimez que votre système de chauffage fonctionne mal ? Il est peut-être grand temps d’effectuer le désembouage de votre équipement.

Quand réaliser le désembouage ?

Il faut savoir que cette opération d’entretien doit s’effectuer tous les 10 ans.

 

Il faut savoir qu’après un certain temps d’utilisation, le circuit de chauffage crée systématiquement ce qu’on appelle des boues. Afin d’améliorer les performances de vos systèmes de chauffage, il est fortement recommandé d’effectuer leur nettoyage régulièrement.

Dans cet article, nous allons essayer de répondre aux questions les plus fréquentes qui tournent autour du désembouage.

désembouer

Sommaire

 

1. Qu’est-ce que le désembouage ?

Pour commencer, nous pouvons dire qu’il s’agit d’une méthode de nettoyage des installations de chauffage central. Il a pour objectif premier d’éliminer les boues formées au cours du temps, et ce, en utilisant le système d’eau courante de la chaudière ou de la pompe à chaleur.

Ces boues sont principalement causées par le calcaire et la corrosion contenus dans vos tuyauteries.

Qu’est-ce que les boues ?

Il faut savoir que les boues proviennent de plusieurs phénomènes :

·         L’entartrage

Le calcaire contenu dans l’eau se dépose dans les canalisations. Il forme, par la suite, des dépôts. A long terme, ces dépôts vont finir par réduire le diamètre des canalisations.

·         La corrosion

Le dioxygène dissous contenu dans l’eau est en mesure d’oxyder les constituants en métal de l’installation. Par la suite,  la corrosion engendre la création d’oxydes ferreux. Ces derniers vont détériorer certains composants et entraîner des dysfonctionnements sur les équipements.

·         Les micro-organismes

Il s’agit de bactéries qui se développent au sein des réseaux à basse température et des installations négligées depuis longtemps. Ces bactéries sont en mesure de boucher les conduits.

Quelles sont les conséquences engendrées par les boues ?

Notons que les dépôts de boues nuisent fortement le rendement de votre installation. En effet, ils affectent votre chaudière et vos canalisations. Ils sont également en mesure de boucher vos radiateurs. Soulignons qu’un 1mm de tartre réduit de 5 à 10% le rendement de votre système. Cela diminue la surface d’échange de vos radiateurs ce qui entraîne ainsi une surconsommation de 15%. Il s’agit, bien évidemment, de plusieurs centaines d’euros ajoutés sur votre facture énergétique.

Quels systèmes de chauffage sont concernés par le désembouage ?

Il faut savoir que cette technique d’entretien concerne tous les appareils de chauffage fonctionnant via un circuit de chauffage central hydraulique. Nous pouvons citer à titre d’exemple :

  • Les chaudières (gaz, fioul, bûches, granulés, mixtes)
  • Les pompes à chaleur air-eau
  • Les pompes à chaleurs géothermiques (eau/eau, eau glycolée/eau, sol/eau)
  • Les systèmes solaires combinés

 

2. Quels sont les avantages du désembouage ?

L’opération de désembouage de son réseau de chauffage présente plusieurs points positifs :

  • Le bon fonctionnement de votre chaudière
  • Le confort de chauffe
  • L’augmentation de la durée de vie de votre système
  • L’amélioration de l’efficacité de votre réseau de chauffage
  • La diminution considérable de votre consommation d’énergie

 

3. Désembouage : comment l’effectuer ?

Nous trouvons, actuellement, trois méthodes de désembouage pour entretenir votre installation :

Le nettoyage chimique doux

Cette opération consiste à effectuer le rinçage de l’installation et un reconditionnement de l’eau du circuit. Généralement, elle utilise des produits non acides sur les installations individuelles accessibles et qui peuvent être vidangées.

Le nettoyage chimique fort

Quant à cette technique, elle traite les réseaux entartrés. Pour cette opération, on emploie un acide sulfurique ou fluorhydrique.

Le nettoyage hydropneumatique

Pour cette méthode, cela consiste à réaliser un rinçage avec une eau riche en bulles d’air et très turbulente. Cette technique désemboue un circuit en seulement quelques heures.

 

4. Quand désembouer ?

Il est recommandé d’effectuer à un rinçage complet des circuits lors de l’installation de votre système de chauffage neuf. Ce nettoyage préventif permet d’enlever les boues de l’ancienne installation. Il va également assurer la protection du nouveau système.

Cependant, il faut savoir qu’il est conseillé d’effectuer cette opération d’entretien tous les 5 à 7 ans pour les systèmes tels que le plancher chauffant. Toutefois, tous les 10 ans pour les autres systèmes (chaudières, radiateurs, etc.). Pour les réseaux importants, il est recommandé d’effectuer une analyse de l’eau.

 

5. Comment faire le désembouage d’un radiateur soi-même ?

D’autre part, sachez que vous avez la possibilité de désembouer votre circuit de chauffe et votre radiateur vous-même. Deux méthodes s’offrent à vous :

  • Le désembouage par produit désembouant
  • Le désembouage par pompe de désembouage

Par produit désembouant

Le produit désembouant va nettoyer votre radiateur et améliorer son rendement ainsi que sa capacité de chauffe. Ce type de produit est en mesure de convenir à tous les types de radiateurs, récents ou anciens. Il permet de rééquilibrer la diffusion de la chaleur.

Par pompe de désembouage

Si vous estimez que votre produit n’est pas suffisant, vous pouvez, toutefois, faire appel à un plombier. Ce dernier va utiliser une pompe de désembouage afin d’évacuer par la pression les boues contenues dans le circuit.

Les outils pour réaliser un désembouage

Pour réaliser vous-même l’entretien de votre système de chauffage, vous devez, tout d’abord commencer par vous munir de :

  • Le produit liquide désembouant
  • Un tournevis
  • Un entonnoir
  • Une clé à molette
  • Un tuyau d’arrosage

Les étapes à suivre

L’arrêt de la chaudière

  • Avant de commencer votre opération de nettoyage, il faut couper votre chauffage central, qu’il s’agisse d’une pompe à chaleur ou d’une chaudière.
  • Il faut, par la suite, attendre que la température de l’eau baisse à un niveau ambiant.
  • Aussi, n’oubliez pas de fermer l’ensemble des radiateurs.

Le désembouage du premier radiateur

  • Il faut, ensuite, commencer par le premier radiateur. Cela signifie le radiateur le plus proche du chauffage central. Vous devez fermer les vannes de ce système.
  • Avec la clé à molette, dévissez son purgeur.
  • Ensuite, à l’aide de votre entonnoir, versez directement le produit dans l’appareil.
  • Par la suite, revissez le purgeur et remettez le chauffage central en marche.
  • Enfin, vous devez laisser agir le produit selon le temps indiqué sur la notice (allant de 2 à 5 jours).

La vidange du circuit de chauffage

Une fois le temps indiqué est coulé, vous pouvez passer à la vidange.

  • Pour effectuer cela, vous devez couper le chauffage à nouveau.
  • Ensuite, vidangez l’intégralité du circuit de chauffage. Le débit doit être suffisamment fort pour éliminer les boues en suspension par le robinet de vidange du radiateur.
  • Enfin, lorsque la vidange est achevée, effectuez le rinçage du radiateur et remplissez-le à nouveau.

 

6. Désembouage : comment reconnaître une installation embouée ?

Sachez que la vision thermique est en mesure d’aider au diagnostic. Avec les installations existantes (radiateur ou plancher chauffant), nous trouvons certains signes alarmants qui indiquent qu’un entretien est nécessaire :

  • Une incapacité à atteindre la température souhaitée.
  • Une mauvaise circulation dans le circuit.
  • Une présence de points froids au niveau des radiateurs.
  • Une présence de bruits au niveau de la chaudière ou des radiateurs.
  • Une apparition d’une eau noire (parfois orangée aussi) lors de la purge de radiateurs.
  • Des zones froides en partie basses des radiateurs.

 

7.  Désembouage du chauffage : comment prévenir l’embouage ?

Il faut savoir que l’embouage est en partie causé par la présence d’oxygène dans le circuit. Toute installation fuyarde et qui nécessite de fréquents remplissages d’eau favorise son embouage. Il sera judicieux de placer sur le circuit de retour d’eau de la chaudière un pot de décantation magnétique dans lequel va se déposer les boues. Un simple geste suffit pour lancer une action de chasse éliminant toutes les impuretés.

 

8. Quel budget prévoir pour le désembouage ?

Effectuer l’entretien de votre système de chauffage avec un produit chimique, disponible en magasin de bricolage, va vous coûter entre 40 et 80 euros. Cependant, le résultat n’est pas toujours satisfaisant ou réussi. Nous trouvons également sur le marché les kits de désembouage. Ils coûtent entre 200 et 300 euros.

Toutefois, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel pour garantir un résultat optimal. Le prix de sa prestation varie entre 400 et 800 euros en moyenne, et ce, selon la technique utilisée et la taille du réseau de chauffage.

 

Conclusion

En guise de conclusion, nous pouvons dire que le désembouage est une technique de nettoyage du circuit de chauffage central. Il assure non seulement le bon rendement énergétique de vos systèmes, mais également il permet de réduire votre consommation d’énergie.

0/5 (0 Reviews)
Faïez MAALOUL

Laissez un commentaire