Dépannage de chaudière à gaz : tout ce que vous devez savoir

chaudièreIl est important de savoir que le dépannage de chaudière à gaz est une obligation. En effet, lorsque votre système de chauffage ne fonctionne plus correctement ou arrête de chauffer, il est recommandé de le dépanner rapidement.

Comment dépanner votre chaudière à gaz ?

Le dépannage de votre chaudière doit obligatoirement s’effectuer par un chauffagiste professionnel.

Que votre chaudière fonctionne au gaz de ville, au GPL ou avec un autre combustible, le dépannage de votre équipement de chauffage est très important. Dans cet article, nous allons nous intéresser essentiellement au dépannage des chaudières à gaz.

dépannage de chaudière

Sommaire

 

1. Dépannage de chaudière à gaz : quelles sont les causes principales de la panne ?

Très souvent, lorsque votre chaudière tombe en panne, c’est généralement au pire moment. Il est ainsi important de réaliser un entretien annuel de votre système de chauffage. Cela vous évitera non seulement la panne, mais également les dangers d’intoxication au monoxyde de carbone. Aussi, cela permet de réduire la consommation d’énergie.

Cependant, même si une maintenance régulière peut limiter les risques de panne, elle ne peut pas les empêcher complètement.  Plusieurs raisons peuvent causer la panne d’une chaudière :

  • Un appareil très ancien.
  • Un entretien négligé.
  • Un problème avec l’alimentation électrique.
  • Des canalisations pas isolées.
  • Un appareil resté longtemps inactif.
  • Une pression très élevée (plus de 1,5 bar).

 

2. Dépannage de chaudière à gaz : quelles sont les pannes les plus courantes ?

Les pannes les plus fréquentes d’une chaudière à gaz sont :

  • Un appareil que ne démarre plus 

Il faut savoir qu’une chaudière qui ne démarre plus peut avoir plusieurs origines. En effet, des soucis électriques, des problèmes de pression, un dysfonctionnement de l’apport en air ou encore une mauvaise combustion peuvent causer l’échec de la mise en route de votre appareil.

  • Un appareil qui fuit

Voilà qu’une pression inadéquate ou encore une pièce défectueuse causent généralement une fuite au niveau de votre système de chauffage. Si votre chaudière fuit, il est recommandé de couper l’alimentation de l’eau et éteindre votre chaudière. Aussi, il est conseillé de purger vos radiateurs afin de diminuer la pression.

  • Un appareil qui fume

Ce type de panne est généralement causé par un mauvais emplacement du brûleur ou un gicleur mal réglé ou encore un manque d’entretien. Pour remédier à cela, il est important d’avoir recours à un professionnel. Ce dernier saura trouver l’origine exacte des fumées.

  • Un appareil qui fait beaucoup de bruit

Une chaudière bruyante peut avoir comme cause une circulation trop rapide de l’eau, un dysfonctionnement du groupe de sécurité ou encore un entartrage de l’échangeur de chaleur. Les causes de ce problème sont tellement diverses qu’il est conseillé de demander l’avis d’un chauffagiste expert afin de résoudre la panne.

  • Un appareil qui s’éteint tout seul

Il est important de savoir qu’une chaudière qui s’éteint toute seule est le signe que l’appareil détecte un problème de sécurité. Cela l’amène à cesser son fonctionnement. Les causes de ce dysfonctionnement peuvent être un encrassement au niveau du conduit d’évacuation, une surchauffe de votre appareil ou encore un mauvais fonctionnement du brûleur. Pour dépanner votre chaudière, le professionnel est en mesure de vérifier l’état de votre appareil et d’effectuer le contrôle du brûleur et du gicleur. Il est également en mesure de tester et remplacer le boîtier électrique.

 

3. Quelles sont les vérifications à effectuer soi-même ?

Lorsque votre chaudière est en panne, il est nécessaire de faire appel à un chauffagiste expérimenté. Néanmoins, vous êtes en mesure de réaliser quelques vérifications.

  •  Vérification de l’état du gaz

Une  panne peut parvenir d’un problème d’alimentation au gaz naturel. Pour identifier l’origine de ce dysfonctionnement, il suffit de vérifier si votre appareil à gaz, une gazinière par exemple, fonctionne normalement. Si c’est le cas, la panne provient sans doute d’un élément de la chaudière et non de l’alimentation au réseau GRDF.

A l’inverse, si votre gazinière ne fonctionne pas correctement, il s’agit, ainsi, d’un problème au niveau du réseau GRDF. Dans ce cas, vous devez contacter directement votre fournisseur d’énergie pour intervenir rapidement.

D’autre part, si vous ne possédez pas de gazinière pour vérifier, vous pouvez regarder si votre appareil ne s’est pas mis en sécurité suite à une coupure de courant. En effet, certaines chaudières peuvent afficher des codes erreurs qui permettent de trouver la panne. Pour cela, relisez la notice d’utilisation.

  • Vérification du niveau pression du réseau de chauffage

Il est important de savoir que le niveau de votre chaudière doit être entre 1 et  1,5 bar. En effet, lorsque la pression de votre chaudière devient trop haute ou encore trop basse (supérieure à 3 bar), votre appareil va se mettre en « sécurité » ou en « défaut » et s’arrêter. En fonction du modèle, un message va s’afficher sur le tableau de bord ou un voyant rouge va s’allumer.

Pour vérifier cela, vous devez mettre votre chaudière en marche et examiner le manomètre digital ou l’aiguille. Pour faire baisser la pression, il suffit de purger un radiateur afin d’évacuer l’air contenu.

A l’inverse, si la pression est inférieure à 1bar, ouvrez le robinet bleu, placé sur votre chaudière. Dès que la pression atteint le niveau obtenu, pensez à renfermer le robinet.

  • Vérification de l’état du thermostat d’ambiance

Si votre système de chauffage à gaz fonctionne correctement et que son alimentation en gaz est opérationnelle, le dysfonctionnement peut avoir comme origine une panne sur le thermostat d’ambiance. En effet, certains thermostats fonctionnent avec des piles. Il faut, ainsi, penser à les changer régulièrement.

 

4. Dépannage de chaudière : Pourquoi souscrire à un contrat de contrat d’entretien ?

Tout d’abord, il est important de souligner que l’entretien des appareils de chauffage est obligatoire. Que vous possédez une  chaudière à condensation, une chaudière à fioul, une chaudière à bois, une chaudière à charbon ou encore à gaz, il est important d’entretenir régulièrement votre système de chauffage.

L’entretien régulier de votre chaudière à gaz vous permet de réduire les opérations de dépannage de votre appareil.

Le chauffagiste sera en mesure de nettoyer l’intérieur de votre système et de vérifier l’état des pièces accessibles. Aussi, en cas de panne, le professionnel interviendra rapidement pour dépanner votre chaudière. Il effectuera un diagnostic afin de déterminer l’origine de la panne et procéder par la suite à la réparation.

Outre la réduction des dépenses de dépannage ou de remplacement des pièces défectueuses, souscrire à un contrat d’entretien annuel permet de :

  • Garantir le bon fonctionnement de votre appareil.
  • Augmenter sa durée de vie.
  • Préserver la qualité de l’air ambiant.
  • Faire des économies d’énergie.

 

Conclusion

Pour conclure, nous pouvons dire que plusieurs raisons peuvent causer le dysfonctionnement de votre chaudière à gaz. Pour éviter les frais coûteux des dépannages, il est important d’entretenir régulièrement son système de chauffage.

0/5 (0 Reviews)
Faïez MAALOUL

    Laissez un commentaire