Pompe à chaleur de piscine : tout ce que vous devez savoir

Installation et réparation climatiseur et pompe à chaleurAfin de bien profiter pleinement et longtemps de votre piscine, vous pouvez chauffer votre eau avec une pompe à chaleur de piscine.

Comment bien choisir sa pompe à chaleur de piscine ?

Plusieurs critères sont à prendre en considération avant d’acheter sa PAC de piscine.

 

Si vous disposez d’une piscine au sein de votre logement, il est important de savoir qu’installer une pompe à chaleur de piscine est un “must have”. En effet, pour profiter d’une température adéquate et une utilisation prolongée de sa piscine, il est fortement recommandé d’installer ce type d’équipement.

Dans cet article, nous allons essayer de répondre aux questions les plus fréquentes qui tournent autour de la PAC de piscine.

Pompe à chaleur de piscine

Sommaire

 

1. Comment fonctionne une pompe à chaleur de piscine ?

Il faut savoir qu’une PAC pour piscine se présente comme étant le système de chauffage le plus utilisé durant ces dernières années. Ce type d’équipement est à la fois efficace, écologique et économique. Il est en mesure de garantir une eau à 28°C pendant toute la saison estivale tout en offrant un coût relativement bas.

De plus, cet appareil utilise l‘énergie renouvelable et gratuite présente dans l’environnement. Soulignons également que lorsqu’une pompe à chaleur utilise 1 calorie en électricité pour fonctionner, elle rend 5 calories prises dans l’air pour chauffer l’eau de la piscine.

 

1.1. Principe général d’une pompe à chaleur

La PAC extrait les calories (la chaleur) contenues naturellement dans l’environnement (air, eau, sol). Elle les convertit et les restitue à une température supérieure qu’elle diffuse ensuite dans la maison ou qu’elle transmet à l’eau de la piscine.

D’autre part, il est important de savoir que ce type de système est principalement classé selon le milieu d’où elle tire son énergie (air, eau ou sol) et le système de diffusion (air, eau ou fluide frigorigène).

Nous trouvons, sur le marché, une pompe à chaleur Air-Air, Air-Eau, Eau-Eau, etc. généralement, une pompe de piscine est de type air-eau.

Notons que la pompe à chaleur de piscine fonctionne comme un frigo à l’envers. Elle est de chauffer l’eau de la piscine en la faisant passer de 15 à 28°C.

 

1.2. Principe de fonctionnement d’une pompe à chaleur de piscine

Pour extraire la chaleur de l’air et de la transporter vers la piscine, un fluide dit « frigorigène » va circuler dans la PAC à l’état liquide ou gazeux dans un circuit fermé et étanche. Ce dernier se compose principalement de 4 systèmes essentiels :

  • L’évaporateur
  • Le compresseur
  • Le condenseur
  • Le détendeur

Cet appareil extrait les calories grâce au compresseur, puis les transfère à une température plus élevée. Cette opération se réalise grâce au fluide frigorigène. En effet, ce dernier a la particularité de changer d’état selon sa pression.

  • Le fluide frigorigène devient gazeux lorsque sa pression augmente
  • Le fluide frigorigène devient liquide lorsque sa pression baisse

Il faut souligner que ce fluide capture les calories et en se condensant, il en libère.

 

1.2.1. Évaporateur

  • La chaleur extraite de l’air est transférée au fluide frigorigène à l’état liquide.
  • Ce dernier entre dans l’évaporateur à basse température.
  • Il capture les calories de l’air bien plus chaud.
  • Lorsque la température du fluide augmente, il se transforme en gaz.

 

1.2.2. Compresseur

  • Ce système aspire le fluide sous forme de gaz et le comprime sous haute pression.
  • Cette étape de compression donne lieu à une chaleur atteignant une température de 90°C.
  • Le fluide frigorigène, à la sortie du compresseur est sous forme de gaz chaud.

 

 1.2.3. Condenseur

  • Le rôle du condenseur est d’extraire la chaleur du gaz pour la transmettre à l’eau à réchauffer.
  • Le gaz entre en contact avec la source chaude qui est à 25°C.
  • Un échange de chaleur se produit.
  • Le gaz refroidit et transporte une partie de sa chaleur à la source chaude. Notons que tous deux sont à environ 45°C.
  • Le gaz, en refroidissant, se condense.
  • A la sortie du condenseur, le liquide frigorigène prend la forme d’un liquide à température ambiante.

 

1.2.4. Détendeur

  • Le fluide frigorigène passe par la suite dans le détendeur.
  • Ce dernier crée un environnement sous basse pression.
  • La diminution de pression provoque un refroidissement important du liquide (- 20°C).

 

1.2.5. Évaporateur

  • Le liquide très froid entre en contact avec la source froide. Cette dernière est plus chaude que le liquide.
  • Il chauffe ainsi jusqu’à ébullition.
  • Le liquide est par la suite ré-aspiré par le compresseur

Ces différentes étapes se répètent une nouvelle fois pour commencer un nouveau cycle.

 

2. Comment installer une pompe à chaleur de piscine ?

Pour installer ce type de système, il est recommandé de faire appel à un spécialiste. Aussi, il est également conseillé de vous faire aider par un professionnel afin de bien choisir la pompe à chaleur adaptée à vos besoins. De ce fait, votre appareil sera parfaitement adapté aux contraintes de votre environnement.

Notons que le choix d’une PAC doit être soumis à plusieurs conditions telles que :

  • Le volume de votre piscine
  • Les conditions climatiques de votre région
  • Le niveau sonore de la pompe
  • Le débit de l’eau
  • Le coefficient d’efficacité du système (COP)
  • Les décibels

 

3. Quels sont les avantages et les inconvénients de la PAC de piscine ?

Ce type de système de chauffage offre plusieurs avantages :

  • Le premier avantage de la PAC de piscine est qu’elle est plus efficace qu’un chauffage électrique. Elle est ainsi en mesure de réchauffer l’eau des piscines de grandes dimensions.
  • Aussi, bien que le prix de cet appareil s’avère relativement onéreux, il a la particularité de consommer très peu d’énergie.

Cependant, il faut savoir que certaines pompes à chaleur ne sont pas en mesure de fonctionner si la température est trop basse. Ainsi, il est déconseillé d’installer cet appareil si vous vivez dans une région soumise à une température en dessous de 15°C.

 

4. Quel est le meilleur emplacement d’une pompe à chaleur ?

Afin de bénéficier d’un fonctionnement optimal, le choix de l’emplacement de votre PAC ne doit pas être anodin.

  • En effet, votre équipement doit être placé près de la piscine pour éviter toute déperdition de chaleur entre la pompe et le bassin. De ce fait, il est conseillé de choisir un emplacement qui se situe à 7 m maximum de votre piscine.
  • Aussi, une PAC demande énormément d’aération. En effet, elle doit être placée à l’extérieur du local technique de votre piscine. Elle doit également être éloignée des obstacles.
  • De plus, l’emplacement d’une pompe à chaleur doit préalablement être préparé :
  • Il est préférable de choisir une plate-forme en béton ou un terrain damé.
  • Il faut placer la PAC sur des patins en caoutchouc. Cela permet de surélever l’appareil d’ 1 à 2 centimètres au-dessus du sol. Ainsi, il sera mieux isolé et limitera ses vibrations.

 

5. Comment entretenir une pompe à chaleur de piscine ?

A l’image de tous les systèmes de chauffage, une PAC de piscine nécessite un entretien régulier. Bien évidemment, dans tous les cas, il est recommandé de lire en priorité la documentation fournie par le fabricant. Cela permet de bien connaitre les pratiques à suivre et les recommandations liées à votre système.

 

5.1. Pendant la période d’utilisation

Lorsque vous commencez à utiliser régulièrement votre piscine, vous devez :

  • Veiller à ce que des détritus n’empêchent pas le passage de l’air (pollens, branches, herbes, feuilles, poussières, etc.). Notons que l’aspiration d’une pompe à chaleur est très importante. Il faut ainsi la nettoyer très souvent afin que l’air puisse bien circuler et éviter l’envoi d’éléments gênants à l’intérieur.
  • Examiner l’indicateur de pression, le manomètre
  • Surveiller l’étanchéité des circuits hydrauliques, les raccords électriques et le ventilateur.
  • Eviter de placer quelque chose devant la grille de ventilation lorsqu’elle fonctionne.

 

5.2. Pendant l’hiver

Pour mettre à l’abri votre PAC pendant la période hivernale, vous pouvez la démonter. Aussi, vous êtes en mesure de :

  • Nettoyer les circuits hydrauliques
  • Desserrer les raccords union ou colliers de vanne.
  • Empêcher l’eau de remonter vers la PAC en fermant les vannes en T
  • Couvrir complètement votre appareil avec une housse ou encore une bâche

Généralement, la majorité des pompes à chaleur de piscine ont une puissance frigorifique inférieure à 12 KW. Ainsi, ce type de système, à l’opposé de la pompe à chaleur classique, ne nécessite pas un contrôle régulier une fois par an. Cependant, si vous estimez que vous êtes dans l’incapacité de bien effectuer les procédures d’entretien en hiver, il est recommandé de faire appel à un professionnel.

 

6. Les informations à connaitre avant d’acheter une PAC de piscine

Avant d’envisager d’acheter une pompe à chaleur de piscine, nous vous proposons les 4 choses à connaitre concernant ce type de système.

 

6.1. Il a besoin d’espace

Étant donné qu’elle brasse de l’air, une pompe à chaleur demande un espace afin de bien fonctionner. L’évaporateur doit être installé à plus de 50 cm de tout mur ou paroi de local technique. Aussi, afin que l’air soit bien évacué et refroidi, il est important de ne rien mettre devant la grille de ventilation, et ce, sur une distance de plusieurs mètres. 

 

6.2. Il peut être réversible

Notons que la majorité des modèles sont également de faire baisser la température de l’eau. En période de canicule, il s’agit d’un atout considérable afin d’éviter que la température de l’eau dépasse les 30°C.

Il faut savoir que pour maintenir un équilibre de l’eau (pH, taux de désinfectant), il faut veiller que la température de l’eau ne dépasse pas le seuil des 30°C. En effet, au-delà de cette température, il sera difficile de faire face aux algues et la prolifération des micro-organismes.

 

6.3. La montée en température de l’eau est lente

Avec une pompe à chaleur de piscine, il faut être patient. Pour les impatients parmi vous, vous pouvez installer un réchauffeur électrique.

Cependant, dès que la bonne température est atteinte, la PAC est en mesure de bien maintenir une température constante de votre piscine.

 

6.4. La piscine doit être recouverte pendant la nuit

Quand vous avez une pompe à chaleur, il est fortement conseillé de couvrir la piscine pendant la nuit. Cela peut être avec une bâche à bulles, une couverture de piscine ou encore un volet roulant. Cette opération permet d’éviter les pertes de chaleur gagnées grâce à la pompe ou au réchauffement solaire pendant la journée.

Aussi, recouvrir sa piscine permet de diminuer le temps de chauffage et ainsi la consommation électrique.

 

7. Combien coûte une pompe à chaleur de piscine ?

Le prix d’une pompe à chaleur de piscine dépend essentiellement du:

  • Type (pompe à chaleur air/eau, pompe à chaleur sol/eau, etc.)
  • La puissance
  • La qualité (marque)

Néanmoins, il faut souligner que le prix varie entre 500 et 1000 euros pour une piscine ayant une dimension de 30 m³. Pour une piscine de 55 m³ de dimension, le prix varie entre 1000 et 2500. Aussi, pour une piscine de plus 60 m³, le prix peut aller de 2500 à plus de 5000 euros.

 

8. Quels sont les problèmes les plus courants d’une PAC de piscine ?

Comme tout grand appareil de maison, votre PAC de piscine est en mesure de rencontrer quelques problèmes. En effet, si vous remarquez que votre piscine ne chauffe pas comme elle devrait, sachez qu’il y a plusieurs choses à vérifier et à résoudre.

 

8.1. Un débit d’eau faible ou inexistant

A l’image de tous les autres appareils de chauffage, les pompes à chaleur doivent avoir un débit d’eau minimal. Cela permet de fournir un transfert de chaleur adéquat. Cependant, avec certains modèles, quand le débit est faible ou insuffisant, le panneau de contrôle affiche un code erreur de type FLO, DEB, E33…

Pour remédier à cela, vous devez :

  • Surveiller le niveau d’eau de la piscine.
  • Veiller à ce que les vannes de circulation d’eau soient correctement ouvertes
  • Bien nettoyer le filtre et les paniers
  • Vérifier le bon fonctionnement de la pompe de filtration

 

8.2. Une puissance ou intensité électrique défaillante

Si vous remarquez une absence de courant ou une absence de lumière sur l’écran, commencez tout d’abord par vérifier le disjoncteur.

Aussi, pensez à vérifier s’il n’y a pas de fissures au niveau du condensateur qui indiqueraient une défaillance. Cela va malheureusement causer un problème de démarrage. Il suffit parfois de remplacer un condensateur pour que le problème soit résolu.

 

8.3. Une mauvaise aération ou flux d’air

Comme nous l’avons mentionné précédemment, la PAC a besoin d’air pour bien fonctionner. Lorsque le débit d’air est insuffisant, le panneau de contrôle va afficher le code erreur OH.

Pour remédier à cela, vous devez vérifier que l’évaporateur n’est pas bouché par des débris. En effet, souvent des feuilles ou encore des brindilles peuvent empêcher l’air de circuler correctement.

Aussi, tâchez à bien installer votre PAC. Elle ne doit pas être entravée par des arbres, des clôtures ou encore des façades.

 

Conclusion

Nous pouvons dire en guise de conclusion que la pompe à chaleur de piscine aide à prolonger la saison de baignade. Nous pouvons dire qu’il s’agit de l’une des solutions de chauffage pour piscine les plus efficaces et écologiques.

5/5 (1 Review)
Faïez MAALOUL

Laissez un commentaire