• contact@clim-pac.fr

Panne climatisation : comment résoudre le problème ?

climatiseurUne panne de climatisation surtout pendant la période de forte chaleur n’est pas toujours facile à subir. En ayant les bonnes réactions, vous pouvez, toutefois redresser la situation.

Quelles sont les causes d’un dysfonctionnement dans votre climatiseur ?

Plusieurs raisons peuvent être à l’origine d’une panne climatisation, notamment, un manque d’entretien.

Le climatiseur est le synonyme du confort durant les longues périodes estivales. Quelle galère de se rendre compte que son appareil de climatisation vient de tomber en panne. Toutefois, il est recommandé de faire appel immédiatement à un technicien ou encore essayer de le réparer par vous-même.

Dans cet article, nous allons essayer de répondre aux questions qui tournent autour d’une panne de climatiseur.

panne climatisation

Sommaire

1. Panne climatisation : quels sont les dysfonctionnements les plus fréquents ?

Appelé aussi pompe à chaleur, le climatiseur est l’appareil indispensable à avoir chez soi. En effet, cet équipement permet de réchauffer pendant la saison hivernale et de rafraîchir pendant la période estivale. Toutefois, nous trouvons que ce type d’appareil rencontre un bon nombre de pannes courantes. Généralement, certains signes identifiables afin de savoir d’où le problème provient.

Parmi les pannes les plus courantes, nous pouvons citer à titre d’exemple :

  • Le climatiseur diffuse seulement de l’air, ni froid ni chaud.
  • Le climatiseur ruisselle le long de la façade.
  • Le système de climatisation émet du bruit anormal (nuisances très gênantes).
  • Le climatiseur s’arrête très souvent
  • Les voyants ne s’affichent plus, ils clignotent
  • Les filtres sont encrassés (une mauvaise odeur)
  • La programmation/le thermostat ne fonctionne plus

Il faut noter qu’il est important de bien faire la différence entre les petites pannes que vous pouvez réparer tout seul et les grosses pannes qui nécessitent l’intervention d’un expert. Toutefois, quel que soit le type du dysfonctionnement, il est fortement recommandé de penser à le débrancher. En effet, une fois hors tension, vous pouvez entamer l’étape de la réparation de votre appareil, et ce, avec son manuel d’utilisation comme référence.

1.1. Comment faire face à une petite panne climatisation ?

  • Tout d’abord, si vous remarquez que votre climatiseur ne fonctionne plus, commencez par vous assurer que le tableau électrique n’a pas disjoncté au niveau du fusible de votre système. Dans ce cas, il est essentiel d’effectuer un remplacement.
  • Si votre climatisation fait un bruit anormal, commencez par l’éteindre pendant dix minutes afin que le moteur puisse refroidir. Aussi, vérifiez l’état de votre filtre. En effet, un filtre encrassé peut être à l’origine du bruit. Pour le nettoyer, aspirez-le ou passez-le sous l’eau (seulement s’il est en plastique).
  • Si le problème provient de la télécommande qui ne fonctionne plus. Vous pouvez tout simplement changer les piles. Si le problème persiste, il est judicieux de s’adresser au constructeur ou au revendeur afin d’avoir une nouvelle télécommande.

1.2. Comment faire face à une grosse panne climatisation ?

Si vous êtes face à une panne importante, il est important de se munir de la notice de l’appareil, du contrat de vente avec les modalités de garanties et les coordonnées du technicien de l’entretien. (Si vous avez un contrat de maintenance).

Tout d’abord, soulignons que les différentes marques offrent souvent des garanties de 2 à 5 ans pour les différentes pièces, et ce, de 5 à 10 ans pour les compresseurs. En fonction du degré de la panne et la couverture de la garantie, il faudra penser soit à réparer ou changer l’appareil.

De ce fait, une détection de la panne va être effectuée. Après avoir éteint votre appareil, vous devez appeler un réparateur. Ce dernier va inspecter le problème et les origines de la panne.

Problème au niveau du compresseur

Dans un climatiseur, le compresseur raccordé au circuit frigorifique a pour mission de capturer les vapeurs pour les comprimer et les rejeter via la tuyauterie. Notons que les pannes au niveau du compresseur sont les plus difficiles à gérer. Mais si l’appareil ne fonctionne plus en mode chaud ou en mode froid, il peut être à l’origine du problème.

2. Quelles sont les conséquences d’un climatiseur défectueux ?

Il est important de ne pas négliger un dysfonctionnement dans votre appareil de climatisation. En effet, une telle attitude pourrait avoir de lourdes conséquences sur votre maison et ses occupants.

2.1. Le danger pour la santé

Comme tous les équipements qui touchent à l’air respirable, l’entretien est d’une très grande importance afin d’éviter les problèmes respiratoires.

2.2. Les dangers pour les biens immobiliers

D’autre part, à l’image de toutes les installations électriques défaillantes, le danger des court-circuit et par conséquent d’incendie est un risque qu’il faut éviter.

3. Conseils pour éviter les pannes de climatisations

Nous vous apportons les gestes à suivre afin d’allonger la durée de vie de votre système de climatisation et, ainsi, éviter certains désagréments. De ce fait, vous devez vous assurer que :

  • L’alimentation électrique de votre appareil soit en 230 V avec un minimum 198 V et maximum 264 V.
  • La prise de l’installation soit dotée d’un raccordement à la terre.
  • Le climatiseur ne soit pas placé sous un lieu humide.
  • La température de votre système soit bien ajustée afin d’éviter les gros écarts de température.

4. Panne climatisation : comment bien entretenir son système ?

Il est important de souligner que l’entretien d’une climatisation est une étape obligatoire afin de garantir le bon fonctionnement et l’efficacité de l’appareil. En effet, négliger l’entretien de son système peut considérablement l’affecter. Un manque d’entretien engendre un risque de surconsommation électrique et d’une usure prématurée de votre climatisation.

Notons que 95% des climatiseurs, pompes à chaleur air-air et climatiseurs réversibles sont les plus encrassés. Cela peut causer de nombreux désagréments sanitaires tels que légionellose, staphylocoque doré, allergies, asthme, etc.

Pour prolonger la durée de vie de votre climatiseur et réaliser de considérables économies, plusieurs actions simples sont à entreprendre au quotidien.

4.1. Comment nettoyer son climatiseur ?

4.1.1. Nettoyer les filtres à air de la climatisation

La première étape à faire, c’est nettoyer les filtres à air de la climatisation. En effet, ils ont tendance à retenir les pollens et les poussières, un véritable nid à acariens. En aspirant l’air ambiant d’une pièce, l’appareil de climatisation rassemble une grande quantité de particules en suspension. De ce fait, il est recommandé de les nettoyer toutes les deux semaines, principalement, en période d’utilisation.

  • Tout d’abord, commencez par ouvrir le coffre du climatiseur pour accéder aux filtres.
  • Ensuite, détachez les filtres en les déclipsant de leur socle. En fonction du modèle du climatiseur, les filtres peuvent prendre la forme recourbée ou plate.
  • Par la suite, tapotez doucement vos filtres au-dessus d’une poubelle et retirez manuellement les peluches de poussière.
  • Puis, rincez-les à l’eau claire et laissez-les sécher à l’air libre.
  • Enfin, remettez-les dans l’unité intérieure.

4.1.2. Remplacer le filtre à charbon actif

Une fois par an, il est important de penser à remplacer le filtre à charbon actif. Selon l’intensité de l’usage de votre climatiseur. Généralement, un filtre à charbon actif coûte aux alentours de 10 euros, et ce, selon le modèle. Notons que le charbon a pour particularité de capturer les mauvaises odeurs.

  • Situés, généralement, entre les filtres à air et les embouchures des tuyaux d’extraction de l’air, commencez par les retirer en appuyant sur les rivets de fixation.
  • Ensuite, rincez-les dans de l’eau tiède sans savon.
  • Enfin, laissez-les sécher au four à 100 °C pendant 10 minutes.

4.1.3. Nettoyer les unités intérieures et extérieures du bloc de clim

Pour achever la phase d’entretien de votre climatisation, il est important de nettoyer l’unité intérieure et extérieure, et ce, avec un chiffon doux. Pour cela, il faut :

  • Bien frotter le corps du système ainsi que les tuyaux.
  • Avec une éponge imbibée d’eau, dégager les sorties d’air.
  • Vider et nettoyer le bac à condensats

4.2. L’entretien d’une climatisation est-il obligatoire ?

Il est fortement recommandé d’effectuer la vérification de l’étanchéité du circuit du fluide frigorigène, et ce, tous les ans. Pour une climatisation réversible, il faut l’effectuer tous les deux ans. Toutefois, cette tâche doit être réalisée par une entreprise titulaire d’une attestation de capacité. Au cours de cette vérification, le professionnel va s’assurer du bon fonctionnement de l’appareil et va surveiller la présence de bruits parasites.

De plus, soulignons que pour tout climatiseur contenant plus de 2kg de fluide frigorigène (soit une puissance égale ou supérieure à 12 kW environ), il est important de faire un contrôle technique annuel.

4.3. Souscrire un contrat d’entretien d’une climatisation

De manière générale, nous vous conseillons de souscrire à un contrat d’entreprise pour votre équipement de climatisation auprès d’un professionnel. En effet, ce contrat d’entretien assure l’intervention rapide d’un technicien en cas de panne climatisation.

Pour un contrat d’entretien annuel, il faut compter entre 90 et 150 euros par an en moyenne.

5. Comment fonctionne un climatiseur ?

Un système de climatisation fonctionne comme réfrigérateur. En effet, il refroidit l’air ambiant, et ce, grâce à un fluide frigorigène en rejetant la chaleur à l’extérieur. En réalité, il s’agit d’un appareil thermodynamique qui produit du froid fonctionnant en circuit fermé.

Le cycle de production du froid dans une climatisation est composé de :

  • Deux échangeurs : un condensateur et un évaporateur. L’air chaud présent dans la pièce se refroidit dans l’évaporateur, et ce, grâce au fluide frigorigène (à l’état gazeux).
  • Ce mécanisme va produire de la vapeur qui va être conduite jusqu’au compresseur. Ce dernier va jouer le rôle de pompe à haute pression.
  • Ensuite, c’est au tour du condensateur pour entrer en jeux en évacuant les calories de chaleur hors de la pièce. Généralement, elle est rejetée par un système de tuyaux allant jusqu’à l’extérieur du logement.
  • Une fois redevenu à l’état liquide, le fluide frigorigène est retransmis vers l’évaporateur.

Ce mécanisme va se reproduire à chaque fois jusqu’à ressentir la température souhaitée. Pour accélérer le processus, les climatiseurs sont équipés d’une ventilation et d’un système de régulation électronique. Sachez que d’autres éléments peuvent constituer le climatiseur comme des filtres purifiant l’air ambiant ou encore un déshumidificateur.

Nous trouvons différents types de climatisations :

  • Une climatisation avec une/plusieurs unités intérieures et une unité extérieure.
  • Une climatisation mobile
  • Une clim réversible

Conclusion

En termes de conclusion, nous pouvons dire que pour éviter que votre système de climatisation tombe en panne, il est important de bien l’entretenir. Cela vous évite les frais de réparation et de maintenance qui sont parfois coûteux.

5/5 (1 Review)

Faïez MAALOUL

Laissez un commentaire