Bien choisir sa formation génie climatique pour adulte

Vous envisagez une reconversion professionnelle ou vous souhaitez tout simplement vous lancer dans un métier d’avenir. On vous dit tout sur la formation génie climatique pour adulte !

Quelle formation choisir pour devenir un expert du froid ?

Il y a plusieurs voies possibles pour devenir un installeur et dépanneur du froid.

 

En France, la filière électrique recrute de plus en plus. En effet, d’ici 2030, 200 000 nouveaux postes seront créés sur l’ensemble du territoire afin de participer à la transition énergétique. Les métiers du froid, branche importante de cette filière, cherchent constamment des experts en génie climatique. Le frigoriste, appelé également monteur dépanneur frigoriste ou encore conducteur d’installations frigorifiques intervient sur un secteur vaste allant des systèmes de climatisation, de pompes à chaleur aux chambres froides.

Formation génie climatique pour adulte

 

Sommaire

 

I. Formation génie climatique pour adulte : secteurs d’intervention

Le métier de technicien frigoriste couvre un domaine transverse qui permet d’intervenir sur différents secteurs. En effet, on peut distinguer trois secteurs qui touchent au domaine du froid:

  • Le froid industriel : comme les installations froides des industries agroalimentaires ou des usines
  • Le froid dit commercial : comme les comptoirs frigorifiques des grandes surfaces, des pharmacies, boucheries, etc.
  • Le froid artisanal : comme les frigos qu’on détient chez soi.

Bref, le dépanneur en installation de froid intervient aussi bien dans les industries que chez les particuliers. Dans certaines conditions, il peut même être amené à intervenir sur des forages pétroliers ou des navires. Par ailleurs, le professionnel du froid est apte à intervenir pour le conditionnement d’air relatif aux différents secteurs (hôpitaux, restaurants ou chez les particuliers).

 

II. Formation génie climatique pour adulte : les prérogatives du métier

En devenant un spécialiste de l’installation frigorifique, grosso modo, vous serez le professionnel en charge de la mise en marche, du maintien, de la réparation et de la fabrication des systèmes de climatisation ou de froid. Affilié à un ingénieur du froid vous serez aussi amené à participer à la conception de ces systèmes. Vos missions seront les suivantes :

  • Concevoir et interpréter des schémas d’installation frigorifiques
  • Diagnostiquer les pannes et remplacer les parties qui ne fonctionnent plus
  • Vérifier la conformité et l’adéquation du matériel choisi
  • Monter les panneaux frigorifiques
  • Effectuer des plans de maintenance préventive
  • Établir les analyses énergétiques des différents systèmes de climatisation ou réfrigération
  • Effectuer des travaux de base en électricité, mécanique d’entretien et soudure
  • Réguler le circuit fluidique
  • Assurer et rénover, si besoin, le système de réfrigération et le système de climatisation
  • Poser la tuyauterie d’un circuit
  • Établir les devis et rédiger les rapports techniques
  • Veiller à l’intégrité physique sur les chantiers et aux respects des normes établies
  • Opérer les logiciels de gestion de maintenance assistée par ordinateur
  • Etc.

 

III. Formation génie climatique pour adulte : les voies possibles

Afin de devenir un expert du froid et être acteur du renouvellement du secteur énergétique, plusieurs voies sont possibles.

 

III.1. Le Certificat d’Aptitude professionnelle en froid

Le certificat d’aptitude professionnelle en conditionnement d’air ou CAP est un parcours de deux ans seulement. Vous pouvez le préparer dès votre troisième année. Une fois achevé, vous serez à même de vous insérer professionnellement dans une entreprise en tant que dépanneur frigoriste. Deux choix s’offrent à vous : le CAP en installation et maintenance du froid et de la climatisation, et le CAP en climatisation et chauffage.

 

III.2. Le Brevet professionnel dépanneur en froid

Comme le CAP, le Brevet professionnel ou BP en froid et climatisation se prépare en seulement deux ans. Toutefois, vu qu’il s’agit d’un approfondissement des connaissances, il nécessite l’obtention préalable du CAP. Vous pouvez choisir soit le Brevet professionnel en montage et dépannage en froid et climatisation soit le Brevet professionnel en installation génie climatique.

 

III.3. Le baccalauréat professionnel : technicien frigoriste

Ce parcours qui s’étale sur uniquement deux ans s’accompagne d’un avantage indéniable. En effet, pendant vos études, vous serez mené à effectuer des stages en entreprise. Cela vous permettra d’apprendre le métier sur le tas et de vous familiariser assez tôt avec l’environnement de travail. Trois voies d’apprentissage sont possibles :

  • Devenir technicien du conditionnement d’air et du froid
  • Maintenir, dépanner et intervenir sur les installations de climatisation et de chauffage
  • Effectuer l’installation et la mise en marche des installations de froid

 

III.4. Le BTS en énergétiques et fluides

Avec ce diplôme prisé par les entreprises, vous n’aurez pas de peine pour trouver un travail. Il vous octroie le titre de technicien supérieur en génie climatique, en génie frigorifique ou en gestion des systèmes des énergies et fluides.

 

III.5. Master ou ingénierie

Après l’obtention d’un BTS, vous pouvez préparer un master en alternance avec des stages en entreprise, ou opter pour la maîtrise suivie d’un an d’ingénierie. Cette alternative n’est pas accessible à tout le monde puisque les Écoles d’ingénieurs sont assez sélectives.

 

III.6. Le système d’alternance

Si vous êtes en reconversion professionnelle ou si vous souhaitez rejoindre le marché du travail le plus tôt possible, l’alternance ou le contrat d’apprentissage et de professionnalisation constitue la voie parfaite pour vous. En effet, grâce au contrat d’apprentissage, vous pouvez opérer en tant que dépanneur et installeur frigoriste au sein d’une entreprise, et ce dès l’âge de seize ans.

 

IV. Les attributs essentiels du métier

Pour devenir frigoriste, il faut avoir quelques compétences ou « soft-skills » en adéquation avec la rigueur du métier.

  • Savoir détecter et résoudre rapidement les failles et les problèmes
  • Avoir le sens du service et un bon relationnel
  • Adaptabilité et un goût prononcé pour les nouvelles technologies
  • Anticiper et prévenir les futures anomalies
  • Bonne organisation surtout en période de pic estival
  • Avoir une bonne connaissance des matériaux de base (électriques et frigorifiques)
  • Être adroit et habile surtout dans la manipulation de certains fluides
  • Respect des normes de sécurité
  • Etc.

 

V. Génie climatique et options carrières

Le domaine du génie climatique est en plein essor et les entreprises sont toujours en recherche d’un personnel qualifié. Le professionnel du métier peut toutefois travailler à son compte, surtout s’il acquière les compétences nécessaires.

Par ailleurs, avec l’expérience et les modules et certifications complémentaires, il peut facilement gravir les échelons et accéder à des postes à responsabilité comme :

  • Chef d’équipe
  • Responsable maintenance
  • Gestionnaire des interventions
  • Chargé de maintenance
  • Technico-commercial en froid

 

VI. Dépanneur du froid : grille des salaires

Le salaire d’entrée d’un frigoriste bleue avoisine le SMIC. Toutefois, étant donné la forte pénurie dans ce domaine, un candidat qualifié peut négocier un salaire mensuel de 2 200 euros brut par exemple.

Avec l’expérience et l’évolution de carrière, le salaire net peut facilement dépasser les 2 500 euros.

Faïez MAALOUL

Laissez un commentaire