A quoi sert un vase d’expansion d’une chaudière ?

vase d'expansionVous l’ignorez, peut-être, mais un vase d’expansion dans un système de chauffage est primordial pour garder une installation en bon état.

Comment faire face à un vase d’expansion défectueux ?

Le dysfonctionnement de cet élément peut avoir plusieurs origines. Il est nécessaire de s’adresser à un professionnel.

 

Nous pouvons dire que le vase d’expansion est un élément indispensable au bon fonctionnement de votre chaudière. En effet, ce composant permet de préserver la pression à un bon niveau dans votre circuit hydraulique.

Dans cet article, nous allons essayer de répondre aux questions les plus fréquentes qui tournent autour de ce dispositif.

vase d'expansion

Sommaire

 

1. Quel est le rôle d’une vase d’expansion ?

La vase d’expansion se présente comme étant un petit réservoir (souvent de couleur rouge). La majorité du temps, il est intégré à la chaudière. Il se compose d’une enveloppe dissociée en son milieu par une membrane souple. Le premier élément du vase est rempli par l’eau du circuit. Quant au second, il est rempli par un volume de gaz ininflammable. Ce gaz peut être de l’air, de l’azote ou encore du gaz neutre.

Quand l’eau se dilate, par l’effet de la chaleur, la partie contenant l’eau s’appuie sur celle contenant le gaz. Cette dernière se compacte et capte le surplus de pression.

L’utilité de ce dispositif est double :

  • Il permet de corriger les variations du volume d’eau dans le circuit de chauffage. Cela permet de maintenir toujours ce dernier au même niveau. En effet, lorsque la chaudière est en plein fonctionnement et chauffe, l’eau qui se déverse son surplus dans le vase d’expansion d’une autre manière contraire, quand la chaudière refroidie, l’eau peut manquer.
  • Il permet également d’assurer une pression constante au sein de l’installation. Élastique, le gaz est compressé quand l’eau se dilate. Cela permet de maintenir la pression. La pression du vase est en mesure d’empêcher une dépression au sein du circuit lorsque l’eau devient froide.

2. Quels sont les différents types de vase d’expansion ?

Nous pouvons distinguer trois types de vase d’expansion :

Le vase d’expansion fermé à pression variable

Nous pouvons dire qu’il s’agit du type de dispositif le plus répandu pour les installations de petite taille. Par exemple, nous trouvons qu’il est très utilisé dans les logements individuels. Ce type de vase est fermé. Il est constitué de deux éléments, mais il ne possède pas de compresseur. Lorsque la température de l’eau monte, le volume d’eau augmente également, par effet de dilatation. La partie comportant le liquide empiète sur la partie contenant le gaz comprimé.

Lorsque la température baisse, nous trouvons que le niveau d’eau baisse également. Aussi, la partie comportant le gaz monte en pression permettant ainsi à l’eau d’être redistribuée dans le circuit hydraulique. Cela va permettre de faire baisser la pression au niveau des canalisations.

Notons que les vases fermés à pression variable qui peuvent être :

  • Des vases à membrane
  • Des vases à vessie

Le vase d’expansion ouvert

Appelé également vase d’expansion à l’air libre, ce type de dispositif se présente comme le plus ancien et le plus simple des systèmes. Il s’agit d’un récipient en inox, en polypropylène ou encore en  tôle galvanisée. Il est généralement installé au-dessus du système de chauffage. Nous pouvons le trouver souvent dans les combles. Ce type d’élément s’adapte essentiellement avec les installations équipées de chaudière à combustibles solides (bois, charbon, tourbe…).

Le vase d’expansion fermé à pression constante

Ce type de vase est adapté aux solutions de chauffage de moyenne puissance. Il s’agit d’un équipement de soupape laissant filer le gaz qui permet de prévenir les montées en pression.

Quand la température de l’eau baisse, un compresseur insuffle de l’air pour compenser la rétractation. Lors du stade de la dilatation, ce type d’équipement peut causer une variation de pression de 0,5 bar.

3. Comment entretenir une vase d’expansion ?

Soulignons que la durée de vie de ce dispositif est estimée à 8 ans. En effet, ce système risque les dégradations dues aux températures parfois élevées ou encore à la corrosion. En revanche, s’il est bien entretenu, sa durée de vie peut être prolongée.

Le professionnel qui effectue la visite de contrôle annuelle de votre chaudière va également vérifier l’état du vase d’expansion. Il mesure la qualité d’air contenu dans l’enveloppe et inspecte la bonne étanchéité du dispositif.

4. Quels sont les risques en cas d’un vase d’expansion endommagé ?

Sachez qu’un vase d’expansion qui ne marche plus ou qui fonctionne mal peut engendre de nombreux problèmes. Il est ainsi nécessaire de réagir rapidement pour résoudre le souci. Les conséquences sont généralement :

  • Une augmentation de la boue de chauffage source de problèmes importants dans l’installation.
  • Une baisse de la pression dans le circuit de chauffage

Comment le changer ?

Nous trouvons quelques signes qui peuvent alerter la présence d’un dysfonctionnement au niveau du vase d’expansion.

  • Le rajout fréquent de l’eau : le remplissage de l’installation se produit très rapidement et demande de rajouter très souvent de l’eau (toutes les semaines voire tous les jours).
  • La sécurité de la chaudière : la chaudière se met très fréquemment en sécurité par surplus ou manque d’eau.

Dès que vous détectez ses signes, le changement de votre système s’effectue sur plusieurs étapes :

  • Tout d’abord, commencez par couper votre chaudière et effectuer une vidange.
  • Ensuite, dès que le manomètre est à zéro et la pression est retombée, vous pouvez alors dévisser votre ancien dispositif.
  • A l’aide de pâte de joints et de filasse, effectuez l’étanchéité du nouveau vase d’expansion.

Comment le gonfler ?

Avant d’effectuer le changement de votre système, pensez, tout d’abord, de le gonfler. Ce simple geste est en mesure de résoudre le problème d’une mise en sécurité intempestive de la chaudière ou d’un remplissage trop fréquent. Pour effectuer cela, il faut utiliser un dispositif de gonflage comme un manomètre ou encore un compresseur. Aussi, pensez à prévoir un tuyau d’arrosage pour la vidange.

Il faut savoir que l’opération de gonflage se déroule sur plusieurs étapes :

  • L’arrêt de la chaudière
  • La vidange de la chaudière par l’ouverture d’une vanne de vidange. Pour réaliser cela, on utilise un morceau de tuyau. Soulignons qu’il est important de ne pas vidanger par la soupape de sécurité chauffage.
  • Le dévissage de la valve
  • La restitution de la pression dans le circuit d’eau
  • La fermeture et l’ajout de l’eau dans l’installation par les robinets de remplissage. Ensuite, il est nécessaire de vérifier que la chaudière se purge correctement.

5. Combien coûte ce système  ?

Son prix dépend principalement de :

  • Le volume
  • Le type d’enveloppe
  • La marque
  • La robustesse du vase d’expansion

Cependant, le prix peut varier entre 20€ et 100€ pour des volumes allant jusqu’à 100L. Pour des systèmes plus grands, il faudra parfois compter jusqu’à 250€. Toutefois, soulignons qu’un vase d’expansion à vessie est plus cher qu’un vase d’expansion à membrane. En revanche, il sera plus fiable en termes d’étanchéité.

Conclusion

Nous pouvons dire en guise de conclusion que le vase d’expansion est un constituant indispensable pour garantir le bon fonctionnement de votre système de chauffage.

0/5 (0 Reviews)
Faïez MAALOUL

Laissez un commentaire